L1 (J7) : Monaco se rassure face à Angers

le , mis à jour à 22:50
0
L1 (J7) : Monaco se rassure face à Angers
L1 (J7) : Monaco se rassure face à Angers

Après une première période poussive puis un but encaissé peu de temps après le retour des vestiaires, l’AS Monaco s’est réveillée pour prendre les trois points face à Angers et la tête provisoire du championnat.

Le debrief

Ils avaient été giflés à Nice et devaient se rassurer avant d’accueillir le Bayer Leverkusen en Ligue des Champions. Tout n’a pas été parfait pour les hommes de Jardim, mais ils se satisferont du résultat. Prévoyant en vue de la C1, le technicien portugais présentait au coup d’envoi une équipe fortement remaniée : N’Doram, Alm.Touré, Ad.Traoré, Carillo et Germain étaient titulaires. Seul Bernardo Silva, qui a régalé sur son côté droit, a illuminé un premier acte bien terne d’un côté comme de l’autre. Lorsque Jardim a sorti le meilleur joueur de la rencontre, les supporters de l’ASM ont bien cru que leurs protégés ne se relèveraient pas du but de renard inscrit par Diedhiou juste auparavant (entaché d'une main flagrante). Et pourtant, Monaco s’est enfin mis à prendre le jeu à son compte, mettant la pression sur la défense angevine. Les visiteurs concédaient un corner, sur lequel Glik faisait admirer sa qualité de finition, puis un coup-franc, où nouvelle montée du défenseur polonais bonifiait le score en faveur des locaux. Réaliste, l’ASM a montré qu’elle peut parfaitement alterner temps forts et temps faibles en se montrant réaliste aux moments cruciaux. Sans être brillante ni même enthousiasmante durant la majeure partie du match, elle a cependant fait le nécessaire pour revenir au score puis l’emporter et s’asseoir sur le trône de la Ligue 1 en attendant le match de Nice dimanche. De quoi se mettre en confiance avant d’entendre la musique de la Ligue des Champions mardi. Le SCO, lui, rentre à Angers frustré, après avoir cru pouvoir enchaîner une quatrième victoire consécutive.

Le film du match

7eme minute Décalé de la tête par N'Doye, qui monte plus haut que tout le monde sur un long dégagement, Diedhiou reprend de volée du gauche en angle fermé : Subasic est à la parade et dévie la balle qui partait fort sous sa transversale. 24eme minute Carrillo s’est défait d'Is.Traoré et se trouve seul au point de penalty pour couper un centre tendu d'Alm.Touré… mais le timing de l’Argentin est mauvais. L’attaquant saute trop tôt et, les yeux au ciel, subit un ballon qu’il n'arrive pas à rabattre... C'est au-dessus. 54eme minute (0-1) Toko Ekambi fait parler sa puissance en débordant sur l'aile droite avant de centrer en retrait pour N'Doye au point de penalty. Le capitaine rate sa reprise et touche même la balle de la main. La charnière monégasque s'arrête, pas Famara Diedhiou qui, de près, marque un but de renard au second poteau ! 65eme minute (1-1) Sur un corner mal dégagé par l'arrière-garde angevine, Glik, resté aux avants-postes, reprend du droit en se couchant au point de penalty... Sa demi-volée rebondit devant Michel, trop court sur sa droite et l'ASM égalise ! 65eme minute (2-1) Lemar allonge un bon coup-franc que remise parfaitement Carrillo à l'angle de la surface pour Glik. Le Polonais reprend de la tête, Michel est à la parade mais la balle rebondit sur le pauvre Nwakaeme qui venait de concéder la faute et pousse la balle malgré lui au fond de ses filets ! 87eme minute Les Angevins se ruent à l’abordage, et, après un centre venu du côté gauche mal repoussé, Toko Ekambi reprend de volée sans contrôle. Subasic est impeccable pour claquer au ras de son poteau droit ! 90eme minute Monté au second poteau pour jouer l’un des derniers corners, Is.Traoré voit le ballon arriver sur lui après une légère déviation de N’Doye mais n’arrive pas à attraper le cadre.

Tops et flops

TOP 3 Il a illuminé une rencontre très terne de ses dribbles chaloupés et sa technique soyeuse. Malheureusement, BERNARDO SILVA n’a pas été assez soutenu sur ses prises d’initiatives. Si Jardim l’a sorti avant que les événements ne se précipitent, c’est parce qu’il tient à avoir son meneur de jeu à 100 % contre Leverkusen. Un roc ! Kamil GLIK n’a pas mis longtemps avant de s’imposer comme le patron de la défense monégasque. Serein sur toutes ses interventions et très fort au duel, le Polonais sait également être décisif devant, en montant sur les coups de pieds arrêtés. Plein d’opportunisme, il a inscrit le but qui a remis son équipe dans la partie avant de provoquer le second, qui offre les trois points à l’ASM. Si le club de la Principauté l’emporte ce soir, il le doit également à son excellent portier. SUBASIC était dans un grand jour : autoritaire sur les balles aériennes et tonique pour sortir des frappes dangereuses, le dernier rempart croate a réalisé des parades décisives. FLOP 3 On sait qu’il est une pépite bourrée de talent, mais Adama TRAORE n’arrive pas encore à s’exprimer pleinement sous le maillot du Rocher. Leonardo Jardim, qui l’avait titularisé pour lui donner sa chance, n’a pas attendu plus longtemps que les 45 premières minutes pour sortir le Malien. Certes, il a fait une belle remise pour Glik sur l’action qui amène le second but asémiste. Mais en dehors de ça, CARRILLO a tout raté, et notamment une tête tout seul face au but alors que Touré l’avait servi sur un plateau. Comme ce dernier, il n’a pas convaincu son entraîneur de l’utiliser davantage. Il venait d’entrer, a fait une faute, pris un carton jaune et marqué contre son camp sur le coup-franc qui a suivi. Le pauvre NWAKAEME ne gardera pas un souvenir impérissable de cette rencontre.

Monsieur l’arbitre au rapport

Match moyen de M. Miguelgorry, qui a eu le courage de se déjuger après que son assistant lui a demandé d’annuler un but pour hors-jeu… Mais il n’a pas vu la main de Cheikh N’Doye qui dévie vers Diedhiou et permet l’ouverture du score angevine.

La feuille de match

L1 (7eme journée) / MONACO - ANGERS : 2-1

Stade Louis-II (6 019 spectateurs) Temps doux - Pelouse en bon état Arbitre : M.Miguelgorry (4) Buts : Glik (66eme) et Nwakaeme (75eme csc) pour Monaco - Diedhiou (56eme) pour Angers Avertissements : Fabinho (72eme) pour Monaco - Nwakaeme (74eme) pour Angers Expulsion : Aucune Monaco Subasic (7) - Mendy (5), Glik (8), Diallo (5), Alm.Touré (4) - Bernardo Silva (6) puis Lemar (64eme), Joao Moutinho (4) puis Fabinho (70eme), N’Doram (4), Ad.Traoré (4) puis Boschilia (45eme - 4) - Carillo (3), Germain (cap) (4) N'ont pas participé : De Sanctis (g), Raggi, Jean, Mbappé Entraîneur : L.Jardim Angers Michel (4) - Manceau (4), Is.Traoré (4), Thomas (4), Martinez (4) puis Pavlovic (64eme) - N’Doye (cap) (5), Santamaria (4) puis Doré (85eme), Mangani (4 ) - Capelle (4), Diedhiou (6) puis Nwakaeme (70eme), Toko Ekambi (5) N'ont pas participé : Petric (g), Bourillon, Jean-Tarhat, Wissa Entraîneur : S.Moulin
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant