L1 (J6) : Bien aidé par le scénario, Lyon s'est fait plaisir contre Montpellier

le , mis à jour à 21:21
0
L1 (J6) : Bien aidé par le scénario, Lyon s'est fait plaisir contre Montpellier
L1 (J6) : Bien aidé par le scénario, Lyon s'est fait plaisir contre Montpellier

Mené au score en début de match, Lyon, qui a évolué en supériorité numérique quasiment tout le match et bien aidé par certaines décisions arbitrales, a rapidement inversé la tendance contre Montpellier. Grace notamment à un doublé de Nabil Fekir et un autre de Corentin Tolisso, les Lyonnais ont renoué avec le succès après trois rencontres sans victoire en L1.

Le debrief

Lyon s’est offert un carton. Mais avec tel un scénario, il ne pouvait pas en être autrement. A onze contre dix dès la huitième minute de jeu à la suite de l’exclusion de Poaty, les Lyonnais ont mis une demi-heure avant de prendre totalement la mesure du MHSC. Heureusement pour eux, car la soirée avait bien mal commencé pour des Gones, menés au score après un but de Morgan Sanson. La défense lyonnaise, avec Mammana titulaire pour la première fois, et avec un Nkoulou hésitant en début de rencontre, n’a pas eu le temps de douter. Puisque en supériorité numérique, les hommes de Bruno Genesio ont confisqué le ballon. Ils ne l’ont plus jamais rendu. Pas inspiré contre l’OM dimanche, le club rhodanien s’est remis dans le droit chemin en soignant sa différence de buts. Deux buts de Fekir, deux autres de Tolisso et une réalisation de Cornet. Aligné en 3-5-1-1 depuis la réception de Zagreb en C1, Lyon continue de faire son petit bonhomme de chemin dans ce système qui favorise le jeu sur les côtés. Une aubaine aussi pour Fekir qui a fêté son retour de la meilleure des manières. En attendant celui d’Alexandre Lacazette, Lyon a repris sa marche en avant en Championnat. Il en avait bien besoin.

Le film du match

4eme minute (0-1) But de Sanson ! A la suite d’un ballon perdu par Tolisso au milieu, Boudebouz récupère, mais se fait tacler par Nkoulou. Le ballon est récupéré par Sanson, qui profite du mauvais placement de Mammana, pour ajuster Lopes, du gauche, en toute tranquillité. Lyon s’est fait cueillir à froid. 8eme minute Carton rouge pour Poaty ! Le jeune latéral gauche tacle Tolisso. Il était en retard, mais la sanction est très sévère. Le jeune latéral gauche montpelliérain disputait le premier match de sa carrière en L1. Le MHSC est déjà à 10. 14eme minute Bien décalé dans le dos de la défense montpelliéraine, Rafael a tout le temps pour ajuster son centre. Cornet se jette dans la surface, mais manque largement le cadre. 24eme minute L’OL obtient un bon coup-franc dans le camp adverse. Fekir dépose le ballon sur la tête de Tousart, qui est en déséquilibre. Le ballon file au-dessus de la barre de Jourdren. 36eme minute (1-1) Penalty sifflé pour Lyon ! Fekir est accroché à la limite de la surface par Deplagne. Les Montpelliérains protestent, ils estiment que la faute a été commise en dehors de la surface. Fekir se saisit du ballon et se fait justice lui-même. Jourdren part du bon côté, mais le tir du Rhodanien est imparable. 43eme minute (2-1) Lyon prend l’avantage ! A la suite d’un corner de Fekir côté gauche, Tolisso échappe à Congré et place une tête qui ne laisse aucune chance à Jourdren. 57eme minute (3-1) Le doublé pour Nabil Fekir ! Sur la droite, le Français effectue un une-deux avec Rafael et a tout le temps pour contrôler et ajuster Jourdren. Les Montpelliérains sont dépassés. 70eme minute (4-1) Quel but de Tolisso ! Alerté près de la surface, le Lyonnais, dans un angle de tir pourtant compliqué, arme une frappe du droit limpide qui surprend Jourdren. 75eme minute (5-1) Cornet marque avec un peu de chance. Lancé dans la profondeur par une ouverture de Valbuena, l’attaquant s’emmène le ballon de la tête et tire. Le ballon est légèrement touché par Congré, Jourdren est surpris et ne peut rien faire.

Tops et flops

TOP 3 C’est la bonne nouvelle du soir pour Lyon, Nabil FEKIR est de retour. Blessé à un genou depuis la fin du mois d’aout et la défaite à Dijon (2-4), l’international français a ouvert son compteur buts en Ligue 1 en transformant un penalty qu’il s’était lui-même procuré et en concluant une action où il avait très bien combiné avec Rafael. Dans le jeu, le milieu offensif ou attaquant rhodanien a brillé, surtout par sa technique, dans un 3-5-1-1 qui ne l’a pas freiné dans son élan. Son début de match a été timide. C’est même lui qui perd le ballon à l’origine du but montpelliérain. Mais pour le reste, TOLISSO a été énorme. Comme ces derniers temps. De l’activité encore et toujours, du coffre, et des buts. Un de la tête pour mettre Lyon devant et un missile du droit pour parachever sa prestation juste avant d’être remplacé. Il a su soigner sa sortie. Défensivement, il prend des libertés, mais RAFAEL apporte beaucoup dans son couloir droit. Une fois qu’il est lancé, il ne s’arrête plus. Très complice avec Fekir, le Brésilien a combiné dans les petits espaces avec son coéquipier. Il lui a même offert une passe décisive. Beaucoup de centres et des accélérations qui ont constamment provoqué des déséquilibres dans la défense adverse. FLOP 3 Il avait bien débuté son match, mais DEPLAGNE a commis une faute évitable à la limite de l’entrée de la surface. En accrochant Nabil Fekir dans la surface, le latéral droit a précipité la chute du MHSC. Il ne s’en est jamais remis. La suite de son match a été très délicate et les espaces laissées dans son dos ne lui ont pas permis de reprendre le dessus. NINGA était sur la feuille de match, il était même titulaire, mais le Tchadien était difficile à trouver tant il a brillé par sa transparence. Introuvable et imprécis, l’attaquant de la Paillade a raté tout ce qu’il a entrepris. L’infériorité numérique a contribué à l’isoler de ses milieux de terrains. Mais il n’a pas pesé sur la défense lyonnaise, pas rassurante ces derniers temps. Un match à oublier. Le 3-5-1-1 est censé favoriser ses montées. Mercredi soir, on n’a pas vu RYBUS. Alors que Rafael se révélait excellent à droite, le Polonais n’a pas existé. Quelques fautes, quelques imprécisions techniques et très peu de centres. Le latéral gauche n’a pas offert de solutions devant. Pourtant, il y avait de la place.

Monsieur l’arbitre au rapport

Bartolomeu Varela n’était pas inspiré. Ses décisions arbitrales, en première période, ont totalement faussé le match. L’exclusion de Poaty, dès la huitième minute, était sévère. Le jaune aurait été justifié, pas le rouge. Après cette décision, la rencontre était pliée.

La feuille de match

L1 (6eme journée) / LYON-  MONTPELLIER : 5-1

Parc OL (32 193 spectateurs) Temps doux - Pelouse en très bon état Arbitre : B.Varela (3) Buts : Fekir (36eme et 57eme), Tolisso (43eme et 70eme) et Cornet (75eme) pour Lyon - Sanson (4eme) pour Montpellier Avertissement : Deplagne (35eme) pour Montpellier Exclusion : Poaty (8eme) pour Montpellier Lyon Lopes (5) - Nkoulou (5), Mammana (5), Morel (6) - Rafael (7), Darder (5), Tousart (5), Tolisso (8), Rybus (4) puis Ghezzal (71eme) - Fekir (7) puis Valbuena (6), Cornet (6) puis Mateta (76eme) N'ont pas participé : Gorgelin, Yanga-Mbiwa, Ferri, Kemen Entraîneur : B. Genesio Montpellier Jourdren (4) - Deplagne (3), Hilton (cap) (4), Congré (4), Poaty (non noté) - Sylla (Non noté) puis Roussillon (30eme - 5), Sanson (6) puis J.Marveaux (63eme), Boudebouz (4) puis Rémy (62eme), Skhiri (4) - So.Camara (4), Ninga (3) N'ont pas participé : Pionnier, Vanden Borre, Mounié, Bérigaud Entraîneur : F. Hantz
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant