L1 (J4) : Rennes séduit face à Caen

le
0
L1 (J4) : Rennes séduit face à Caen
L1 (J4) : Rennes séduit face à Caen

Grâce à des buts Wesley Saïd et de Sanjin Prcic, Rennes s’est imposé avec la manière contre Caen. Alors que Benoît Costil a aussi été décisif en seconde période, les Rouge et Noir poursuivent leur montée en puissance.

Le debrief

Après sa défaite inaugurale contre Nice, le Stade Rennais poursuit tranquillement sa montée en puissance. Désormais entraînés par Christian Gourcuff, les Rouge et Noir se sont imposés ce dimanche contre Caen (2-0) et enchaînent une troisième rencontre sans revers en championnat. Positionnés en 4-4-2 avec Yoann Gourcuff installé dans un rôle de neuf et demi, les Bretons ont livré une prestation séduisante face au Stade Malherbe qui a trop longtemps subi les événements sur la pelouse du Roazhon Park. Tout n’a pas été parfait, mais les coéquipiers de Pedro Mendes ont été fidèles à leurs nouveaux principes de jeu. Wesley Saïd a ainsi logiquement ouvert le score au retour des vestiaires (48eme), mais il n’en fallait pas plus que les mauvaises habitudes refassent surface. Après le premier but parmi l’élite de leur numéro 11, les Rennais, visiblement émoussés, ont trop reculé et il a fallu trois parades de Benoît Costil et un sauvetage de Gelson Fernandes pour éviter de relancer les troupes de Patrice Garande, qui continuent d’enchaîner victoire à la maison et défaite à l’extérieur. Le chantier reste important, notamment au niveau offensif (Giovanni Sio n’est pas assez tueur), mais cette équipe rennaise apparaît clairement sur le bon chemin avec la patte Christian Gourcuff qui commence à se faire vraiment sentir. De bon augure pour la suite des événements ? Avec le Stade Rennais, il vaut mieux éviter de s’enflammer pour ne pas être déçu, mais les bases sont posées.

Le film du match

12eme minute Servi sur le côté gauche, Rodelin centre à ras de terre en direction de Santini. Dos au but au point de penalty, le Croate contrôle et enchaîne avec une frappe du pied gauche, mais sa tentative est trop écrasée pour inquiéter Costil. Le gardien rennais se couche tranquillement sur sa droite. 18eme minute Magnifique ouverture de Gourcuff qui, excentré côté droit au milieu de terrain, trouve parfaitement Sio. A l’entrée de la surface caennaise, l’ancien joueur de Sochaux et de Bastia opte pour la reprise de volée du plat du pied gauche, mais Vercoutre est à la parade. Le gardien caennais a bien senti le coup sur sa droite. 34eme minute Bensebaini et Baal combinent sur le côté gauche. L’ancien Lensois talonne pour l’Algérien qui offre un ballon de but à Sio, mais ce dernier est légèrement trop court au second poteau. 48eme minute (1-0) Servi au niveau de l’angle droit de la surface caennaise, Danzé sert instantanément Saïd. Ce dernier contrôle du pied gauche et termine avec un tir de l’intérieur du droit. Au ras du poteau gauche de Vercoutre. 53eme minute Trouvé sur le côté droit de la surface rennaise, Karamoh reprend sans contrôle de l’intérieur du pied droit, mais Costil est à la parade et dévie du genou en corner. 54eme minute Féret se charge de le frapper côté droit. Son centre est dévié de la tête par Ben Youssef. Trouvé au second poteau, Da Silva contrôle de la poitrine, se monte le ballon avec le genou et termine avec une reprise de volée du pied droit. Costil est battu, mais G.Fernandes sauve sur sa ligne. 61eme minute Costil sauve son équipe avec une claquette à bout portant sur une reprise puissante de la tête signée Santini. Le Croate a gagné son duel aérien entre deux adversaires. 93eme minute Nouvelle parade de Costil ! Servi sur le côté gauche, Bessat centre en direction de Da Silva, seul au second poteau. Mais le coup de tête du défenseur central caennais est parfaitement repoussé par le gardien rennais. 93eme minute (2-0) Contre-attaque rennaise. Alerté sur le côté gauche, Ntep percute avant de s'appuyer sur Prcic (qui était aussi au départ de l’action). L’ancien Sochalien contrôle à l'entrée de la surface caennaise et termine du plat du pied droit. Sous la transversale.

Tops et flops

TOP 3 Repositionné poste de latéral gauche, Ludovic Baal montant d’un cran, BENSEBAINI s’est montré très séduisant face au Stade Malherbe. Solide défensivement, l’ancien Montpelliérain a également su apporter le surnombre au niveau offensif. Après avoir évolué en charnière et à la récupération, l’international algérien continue de marquer des points auprès de Christian Gourcuff, qui doit aussi remercier un grand COSTIL, impérial en seconde période. Très à l’aise dans son rôle de neuf et demi qui lui offre beaucoup de liberté, GOURCUFF a confirmé son bon début de saison, notamment avec quelques ouvertures et remises qui ont régalé le public du Roazhon Park. Dommage que Giovanni Sio ait une nouvelle fois manqué de réussite dans le dernier geste. De retour à un niveau de forme très intéressant, l’ancien joueur de Bordeaux et de Lyon a beaucoup bougé pour créer des brèches dans l’arrière-garde caennaise. Associé au Suisse Gelson Fernandes, B.ANDRE a été exemplaire dans son rôle de milieu de terrain relayeur. L’ancien Ajaccien est en train de prendre une nouvelle dimension sous les ordres de Christian Gourcuff. Mis en confiance par le père de Yoann, le numéro 21 a été omniprésent pour cette affiche face aux Caennais. FLOP 3 Après son doublé en ouverture du championnat (contre Lorient), le Croate SANTINI ne connaît décidément pas la même réussite. Hormis une tentative trop écrasée en début de match (12eme), le successeur d’Andy Delort, parti au Mexique, l’ancien avant-centre du Standard Liège, a longtemps cruellement manqué de munitions, Benoît Costil étant décisif sur sa seule occasion de la seconde période (61eme). Remplacé à l’heure de jeu par Hervé Bazile, KARAMOH a connu une journée délicate sur la pelouse du Roazhon Park. Avec vingt ballons perdus et 58% de passes réussies, le numéro 7 a eu trop de déchet pour espérer faire la différence contre les coéquipiers de Pedro Mendes. Encore un peu tendre (et notamment dans la zone de vérité). Positionné aux côtés de Julien Féret, MALBRANQUE a été transparent ce dimanche. L’ancien joueur de Fulham ou encore de Tottenham a terminé avec 90% de passes réussies, mais c’est plus simple lorsque l’on ne prend pas le moindre risque, la moindre initiative. Beaucoup trop neutre.

Monsieur l’arbitre au rapport

Une bonne prestation de la part de M.Delerue qui a parfaitement géré les vingt-deux acteurs de la rencontre.

La feuille de match

L1 (4eme journée) / RENNES - CAEN : 2-0

Roazhon Park (20 584 spectateurs) Temps chaud - Pelouse en bon état Arbitre : M.Delerue (7) Buts : Saïd (48eme) et Prcic (93eme) pour Rennes Avertissements : G.Fernandes (23eme) et Gourcuff (59eme) pour Rennes - Genevois (84eme) pour Caen Expulsion : Aucune Rennes Costil (8) - Danzé (6), Mexer (6), Bensebaini (7) - Saïd (6) puis Pedro Henrique (64eme), B.André (7), G.Fernandes (5), Baal (6) - Gourcuff (6) puis Prcic (88eme), Sio (4) puis Ntep (81eme) N'ont pas participé : Nardi (g), Zeffane, Erasmus, Diakhaby Sélectionneur : C.Gourcuff Caen Vercoutre (6) - Genevois (4), Ben Youssef (5), Da Silva (5), Bessat (4) - Seube (4) - Karamoh (4) puis Bazile (60eme), Féret (cap) (5), Malbranque (3) puis P.Sané (70eme), Rodelin (4) - Santini (4) N'ont pas participé : Dreyer (g), Yahia, Makengo, Adéoti, Leborgne Sélectionneur : P.Garande
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant