L1 (J37) : La bouffée d'oxygène pour Dijon, la déprime pour Nancy

le
0
L1 (J37) : La bouffée d'oxygène pour Dijon, la déprime pour Nancy
L1 (J37) : La bouffée d'oxygène pour Dijon, la déprime pour Nancy

Battu sur la pelouse de Dijon lors de la 37eme journée (0-2), Nancy est lanterne rouge de Ligue 1 avant la dernière journée. Pas encore relégués, les Lorrains, qui seront au mieux barragistes, conservent un tout petit espoir de sauver leur peau.

Le debrief

C'était un match à quitte ou double, un duel pour ne pas sombrer. Il devait y avoir un miraculé, Dijon, et un naufragé, Nancy. A domicile, le DFCO est allé chercher une victoire déterminante dans la course au maintien en battant un rival trop fragile pour pouvoir espérer mieux. Avec ce succès, le promu a fait un grand pas pour conserver sa place dans l'élite. La première période a été comme un long round d'observation où les deux formations ont surtout tenté de ne pas fauter. Mais le faux-pas, c'est Nancy qui l'a fait en premier. Juste après la pause, c'est sur une frappe pleine de réussite que Sammaritano a ouvert le score et libérer Gaston-Gérard.

L'ouverture du score a mis un sacré coup de bambou sur la tête des Nancéiens qui ont manqué de tout dimanche soir. Et surtout d'un peu de réussite, d'un petit coup de pouce du destin. Comme quand Diagne a touché la barre sur une action qui aurait permis à l'ASNL d'égaliser. Mais ce petit brin de chance, Nancy ne l'a pas eu. Dans le dernier quart d'heure, Diony, profitant des espaces dans le dos des défenseurs adverses, a placé une frappe du gauche, synonyme de victoire. Dans son malheur, Nancy pourra toujours se dire qu'il a encore une toute petite chance d'accrocher les barrages. Les Lorrains ne peuvent pas espérer plus. Les défaites de Lorient et de Caen leur offrent un sursis. Il faudra désormais aller gagner à Saint-Etienne et miser sur des défaites de Lorient (contre Bordeaux) et de Caen (face à Paris). Nancy n'est pas encore au fond du trou.

Le film du match

23eme minute

Enorme occasion pour Dijon ! Après un coup-franc dévié de Sammaritano, Lotiès place son pied gauche en opposition pour dévier à son tour, mais Ndy Assembé repousse le ballon du bout des doigts.

29eme minute

Maouassa perce plein axe et fait la différence. Le Nancéien arme une frappe du droit à ras de terre qui est repoussée par Reynet. L'arbitre n'accorde pas le corner à Nancy.

34eme minute

Maouassa profite d'un cafouillage dans la surface dijonnaise pour essayer de marquer. Reynet repousse.

49eme minute

Belle sortie de Ndy Assembe dans les pieds de Tavares. Rosier récupère, mais ne cadre pas son tir.

51eme minute (1-0)

But de Sammaritano ! A l'entrée de la surface, l'ancien Auxerrois est au milieu de trois joueurs, mais parvient à frapper du gauche. C'est légèrement contré, mais Ndy Assembe est trompé.

53eme minute

Diony ! Lancé dans la profondeur, l'attaquant de Dijon entre dans la surface et frappe au but. Ndy Assembé a bien fermé l'ange et repousse.

57eme minute

La barre transversale sauve Dijon ! Sur coup de pied arrêté, Nancy se procure une occasion d'égaliser. Diagne, à cinq mètres, reprend du gauche et envoie le ballon sur la transversale.

76eme minute (2-0)

Diony est trouvé sur le côté gauche de la surface nancéienne. L'attaquant du DFCO a le temps et ajuste une frappe du gauche qui trompe Ndy Assembe.

85eme minute

Après un centre en retrait, Tavares reprend du gauche, mais manque le cadre.

Tops et flops

TOP 3

C'est une habitude cette saison avec Frédéric SAMMARITANO. Le détonateur, c'est lui. Pas en réussite en première période, l'ancien Auxerrois est venu ouvrir le score avec malice et réussite. Passeur décisif sur le but de Diony, le Dijonnais a joué avec beaucoup de justesse et de savoir-faire dans le dernier tiers de la rencontre. Comme toujours, il a été très dangereux sur coups de pied arrêtés.

Pour sa première saison en Ligue 1, Loïs DIONY a montré beaucoup de belles choses. L'attaquant dijonnais a inscrit le but qui a permis à son équipe de souffler définitivement. Pas toujours inspiré en seconde période, le Dijonnais a beaucoup pesé sur la défense de l'ASNL. Sa frappe du gauche a offert une grosse bouffée d'oxygène à Dijon.

En défense centrale, les défenseurs dijonnais n'ont pas commis d'erreurs contre Nancy. A commencer par Jordan LOTIES. Le Bourguignon a mis l'agressivité qu'il faut pour repousser les timides offensives adverses. Si Nancy a eu autant de mal à construire ses actions, le défenseur y est pour beaucoup. Il n'a pas hésité à venir chatouiller les chevilles de ses adversaires. Viril mais correct.

FLOP 3

Du déchet technique encore et toujours. Anthony KOURA a livré une prestation très pauvre dimanche soir à Dijon. L'attaquant de Nancy a raté à peu près tout ce qu'il a entrepris. Dans un match où Nancy devait tout donner, il n'a pas eu l'air de vouloir croquer dans chaque ballon. Il avait tendance à jouer la tête baissée pendant toute la rencontre.

Comme souvent dans son couloir droit, Joffrey CUFFAUT a été beaucoup trop limité pour avoir un impact positif. Des mauvaises relances à la pelle, un placement défaillant et un paquet de ballons balancés à l'aveuglette, le Nancéien n'a jamais été rassurant dans cette rencontre.

A l'image de son coéquipier, Koura, Antony ROBIC a tout fait à l'envers. Il avait pourtant démarré son match en effectuant une jolie percée dans le camp dijonnais. Mais il n'y en a pas eu d'autres. Très peu trouvé sur son côté, le Lorrain a été transparent et n'a pas du tout pesé dans les débats.

Monsieur l'arbitre au rapport

Un match correct de la part de Monsieur Gautier qui a arbitré la rencontre avec beaucoup de lucidité et de discernement. Toutes ses décisions ont été justes.

La feuille de match

L1 (J37) / DIJON - NANCY : 2-0

Gaston-Gérard (13 212 spectateurs)

Temps pluvieux puis couvert - Pelouse en bon état

Arbitre : M.Gautier (7)

Buts : Sammaritano (51eme) et Diony (76eme) pour Dijon

Avertissements : Haddadi (12eme) et Diony (77eme) pour Dijon - Cuffaut (22eme) et Dalé (54eme) pour Nancy

Dijon

Reynet (6) - Rosier (6), Varrault (cap) (6) puis Abdelhamid (74eme), Lotiès (7), Haddadi (6) - Abeid (6), R.Amalfitano (5), Lees-Melou (5) - Tavares (5), Diony (7) puis Kwon (86eme), Sammaritano (7) puis Balmont (81eme)

N'ont pas participé : Leroy (g), Bouka Moutou, Bela, Martin

Entraîneur : O.Dall'Oglio

Nancy

Ndy Assembé (6) - Cuffaut (3), Chrétien (4) (cap), M.Diagne (6), Badila (4) - Maouassa (6), Aït Bennasser (5), Cétout (4) puis Hadji (77eme) - Robic (3) puis Puyo (70eme), Dalé (4), Koura (3) puis Dia (64eme)

N'ont pas participé : Chernik (g), Cabaco, Guidileye, Mandanne

Entraîneur : P.Correa

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant