L1 (J3) : Le nul de l'ennui entre Nice et Lille

le
0
L1 (J3) : Le nul de l'ennui entre Nice et Lille
L1 (J3) : Le nul de l'ennui entre Nice et Lille

Au terme d’un match soporifique, Nice et Lille se quittent sur un nul. Les Aiglons ont manqué l’occasion de prendre la tête du classement.

Le debrief

Les Niçois ont manqué la passe de trois mais n’ont toujours pas perdu en ce début de saison. Mais ce nul les empêche de s’emparer de la tête du classement alors qu’ils en avaient la possibilité après le revers de Lyon sur la pelouse de Dijon (4-2). Dans le même temps, la victoire de Guingamp face à Nancy leur a causé du tort. S’ils restent invaincus, les Aiglons, très intéressants face à Angers une semaine plus tôt, ont néanmoins montré un visage bien terne ce samedi soir face à des Lillois, peu inspirés. Malgré une ouverture du score rapide de Koziello, les hommes de Lucien Favre ont ensuite laissé filer le match multipliant les maladresses. De son côté, Lille repart avec le point du nul grâce à un but accordé malgré une position de hors-jeu. Une belle opération donc pour des Lillois qui ont une nouvelle fois montré quelques faiblesses, notamment en défense et en attaque. Seul point positif, un jeu plus intéressant au milieu de terrain avec plusieurs duels gagnés. Mais l’ensemble de la rencontre a clairement manqué de rythme, quelque soit le camp. Un match qu’il est donc préférable d’oublier...

Le film du match

4eme minute (1-0) Après une perte de balle d’Amadou au milieu de terrain, Koziello file vite vers le but, plein axe, et trouve le cadre du gauche une fois dans la surface. 27eme minute (1-1) En position de hors-jeu, Béria, servi par Benzia d’une talonnade alors qu’il était pris entre trois Niçois, arme une belle frappe enroulée du droit depuis la gauche de la surface et égalise. Toute la défense est restée statique, Cardinale aussi, attendant le coup de sifflet de l’arbitre pour hors-jeu... Mais le but a bien été validé. 48eme minute Sur coup-franc, excentré à droite, après une faute de Dalbert sur Eder, Bauthéac arme une belle frappe puissante mais Cardinale, vigilant, se couche au premier poteau et s’empare du ballon. 57eme minute Servi en retrait par Henrique depuis l’aile gauche, Koziello hésite à frapper, plein axe, à 20 mètres, et préfère servir Seri qui reprend du droit aux six mètres mais sa reprise manque de puissance et n’inquiète pas Enyeama. 86eme minute A la réception d’un très bon centre de Corchia depuis l’aile droite, De Preville, tout seul à gauche de la surface, reprend de la tête mais voit son ballon mourir sur la transversale ! Cardinale était battu. 28eme minute Lancé dans le dos de la défense, Walter tente sa chance depuis la gauche de la surface mais bute sur Enyeama, auteur d’une sortie impeccable.

Tops et flops

TOP 3 Dans un match pauvre en occasions et au rythme très lent, Vincent ENYEAMA a su se démarquer grâce à quelques sorties décisives. Notamment celle en toute fin de rencontre dans les pieds de Walter. Le Super Eagle a permis à son équipe de repartir avec le point du nul. Autre joueur intéressant, il s’agit de Nicolas DE PREVILLE. Entré en seconde période, il a apporté du sang neuf aux Lillois et a surtout mis un peu de piquant dans ce match soporifique. Auteur d’une superbe tête à quelques minutes du coup de sifflet finale, il a malheureusement buté sur la transversale. A Nice, Vincent KOZIELLO, est celui qui, avec Wylan CYPRIEN, est passé le moins à côté de son match. Auteur du premier but du match et du seul but niçois, il a multiplié les appels et a su cueillir à froid les Lillois pour mener au score très rapidement. Une ouverture du score qui n'a malheureusement pas servi à mettre son équipe sur de bons rails. FLOP 3 Match à oublier pour Ricardo PEREIRA qui a multiplié les maladresses. Il s’est illustré par ses contrôles manqués, ses passes mal ajustées et par quelques fautes inutiles. Excellent samedi dernier face à Angers, Mathieu BODMER a montré un tout autre visage face à Lille. Véritable rampe de lancement lors de la seconde journée, il n’a absolument pas réussi à peser ce samedi soir, ne trouvant que très peu les attaquants. Côté lillois, Sébastien CORCHIA a été en grande difficulté face à des attaquants pourtant pauvres en ballons... Il a souvent été pris dans le dos et a perdu de nombreux duels. S’il a réussi à apporter quelques fois le surnombre grâce à ses débordements à droite, les centres qui suivaient étaient trop approximatifs pour apporter le danger.

Monsieur l’arbitre au rapport

François Letexier s’est démarqué par son but accordé aux Lillois malgré une position de hors-jeu flagrante.

La feuille de match

L1 (3eme journée) / NICE - LILLE : 1-1

Allianz Riviera (16 355 spectateurs) Temps chaud - Pelouse excellente Arbitre : M.Letexier (3) Buts : Koziello (4eme) pour Nice - Béria (27eme) pour Lille Avertissements : Henrique (48eme) et Bodmer (62eme) pour Nice - Béria (65eme) et Amadou (82eme) pour Lille Expulsion : Aucune Nice Cardinale (6) - Perreira (4), Baysse (cap) (4), Sarr (5), Dalbert (5) - Koziello (7), Bodmer (4) puis Walter (69eme), Seri (5) - Cyprien (7), Plea (5), Eysseric (6) puis Lusamba (90eme) N'ont pas participé : Hassen (g), Souquet, Danté, Bosetti, Marcel Entraîneur : L.Favre Lille Enyeama (8) - Corchia (4), Civelli (5), Soumaoro (6), Béria (cap) (6) puis Palmieri (84eme) - Amarou (4), Sankharé (5) - M.Amalfitano (5), Benzia (5) puis R.Mendes (84eme), Bauthéac (6) puis De Preville (69eme) - Eder (4) N'ont pas participé : Maignan (g), Sunzu, Pavard, Bissouma Entraîneur : F.Antonetti
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant