L1 (J3) : L'OM lance enfin sa saison face à Lorient

le
0
L1 (J3) : L'OM lance enfin sa saison face à Lorient
L1 (J3) : L'OM lance enfin sa saison face à Lorient

Face à une équipe de Lorient incapable de proposer quoi que ce soit, Marseille a lancé sa saison avec une victoire convaincante. Rémy Cabella et Bafetimbi Gomis ont inscrit les deux buts d’une soirée qui rassure (un peu) le peuple marseillais.

Le debrief

L’OM ne pouvait rêver meilleur adversaire pour lancer sa saison. Car en ce moment, Lorient suscite les pires inquiétudes. Battus dans des circonstances particulières lors de leurs deux premières sorties de la saison, les Merlus ont cette fois coulé à pic sur la pelouse du Vélodrome. Incapable de proposer quoi que ce soit pendant 90 minutes, le club breton a enchaîné un troisième revers de rang face à Marseille ce vendredi. Une bouffée d’oxygène qui est la bienvenue sur la Canebière et qui permet de croire que les coéquipiers de Florian Thauvin ont enfin lancé leur saison. Dans un 4-4-2 inédit cet été, les Marseillais ont largement pris le dessus sur Lorient, emmenés par un très bon Rémy Cabella enfin au niveau attendu sur son côté gauche. Capable d’amener de la vitesse dans ses actions par séquences, l’OM a surtout rassuré défensivement. Solides et sereins, Doria et Tomas Hubocan ont fait taire les critiques dans un stade clairsemé, tandis que Yohann Pelé a sorti les arrêts nécessaires pour empêcher Lorient de se relancer dans la dernière demi-heure. Avec cette première victoire, Marseille remonte dans la première partie du classement et peut espérer avoir tourné la page d’une entame de championnat catastrophique. Mais sur la Canebière plus qu’ailleurs, tout va trop vite pour que quelqu’un ose s’enflammer. Pour Lorient en revanche, il s'agit d'ores et déjà du pire départ dans l'élite jamais connu par le club.

Le film du match

19eme minute (1-0) But de Marseille ! Cabella ouvre le score d’un coup franc direct de 25 mètres. Sa frappe enroulée du pied droit passe juste au-dessus de Mesloub dans le mur lorientais. 26eme minute Bon jeu en triangle entre Leya Iseka, Thauvin et enfin Gomis. Servi entre deux défenseurs de Lorient, l’attaquant de l’OM se présente devant Lecomte et frappe dans un angle légèrement fermé, mais le gardien des Merlus s’interpose. 45eme minute Bonne récupération de Diarra qui lance Thauvin le long de la ligne de touche côté droit. Ce dernier sert Gomis dans la profondeur, et ce dernier arrive sur le ballon avant Lecomte, mais sa frappe en extension manque de puissance pour tromper Lecomte, pourtant un peu court sur sa sortie. 55eme minute Leya Iseka trouve Thauvin esseulé sur le côté droit. L’ancien Bastiais rentre sur son pied gauche dans la surface et frappe fort, mais Lecomte est sur la trajectoire. Sur le contre, Waris est proche d’égaliser en coupant un centre rasant entre Doria et Hubocan, mais le cadre se dérobe. 61eme minute Sur un corner, le ballon arrive au second poteau sur Cafu. Complètement seul, le néo-Lorientais peut armer sa reprise mais Pelé réussit un très bel arrêt pour préserver le score. 71eme minute (2-0) But de Marseille ! Bonne sortie de balle de Machach qui lance Cabella. Dans la partie de terrain adverse, l’ancien Montpelliérain lance Gomis, lequel enrhume Le Goff avant de croiser sa frappe. Lecompte est battu. 81eme minute Sakai manque de marquer contre son camp ! Sur un bon centre à ras de terre de Waris, le défenseur japonais se jette et prend Pelé à contre-pied, mais l’ancien Sochalien a un excellent réflexe pour préserver sa cage inviolée.

Tops et flops

TOP 3 Ses prestations en meneur de jeu depuis le début de la saison décevaient à juste titre. Replacé sur un côté dans le 4-4-2 de la soirée, Rémy Cabella a pu exprimer ses qualités de dribble et de percussion. En première période, l’ancien Montpelliérain a posé des problèmes à Erwin Koffi et a même ouvert le score d’un joli coup franc direct. Cabella est également impliqué sur le deuxième but de l’OM puisque c’est lui qui lance Bafetimbi Gomis avec brio. Privé d’Abou Diaby pour ce troisième match de championnat, Franck Passi a fait confiance à l’une des recrues estivales : Zinedine Machach. Le Marseillais de naissance, arrivé de Toulouse sur la pointe des pieds, a rempli sa mission pour sa première titularisation au Vélodrome. De mieux en mieux au fil des minutes, Machach est à l’origine du deuxième but marseillais en ressortant proprement et rapidement le ballon de son camp. L’ancien Toulousain est aussi à créditer d’une jolie roulette. Zinedine, forcément… Comme Rémy Cabella, lui aussi avait été très critiqué après la défaite à Guingamp dimanche dernier. Mais ce vendredi soir, Tomas Hubocan a été enfin très solide dans l’axe de la défense olympienne. D’abord inquiétant sur un contre des Merlus où il s’est jeté trop facilement, le Slovaque s’est repris et a fait preuve de sérieux. La feuille de statistiques est très propre avec de nombreux ballons gagnés et une relance globalement très propre. Du mieux, vraiment, comme son partenaire Doria lui aussi à un niveau intéressant. FLOP 3 On attend beaucoup de Majeed Waris cette saison. Surtout pour une équipe de Lorient en difficulté en ce début de saison. Mais au Vélodrome, l’ancien Valenciennois a été maladroit dans tout ce qu’il a entrepris. Tantôt battu par Tomas Hubocan en un contre un, tantôt trop lent pour attaquer son ballon ou parfois imprécis sur ses transmissions, l’attaquant ghanéen a perdu près de la moitié des ballons qu’il a touché. Confronté aux blessures de Wesley Lautoa et de François Bellugou, Sylvain Ripoll doit sans cesse bricoler en défense depuis le début de la saison. Lindsey Rose jouant dans l’axe, Erwin Koffi débute les matchs dans le couloir droit depuis deux journées (en attendant peut-être l’arrivée du Rennais Moreira) et ne dégage pas la sérénité attendue. Face à Marseille, le jeune joueur de 21 ans a multiplié les fautes en première période, dont celle qui amène le coup franc transformé par Cabella. C’est également de son côté qu’arrive le deuxième but de l’OM. Une soirée très difficile. Faïz Selemani l’a remplacé juste après le but de Gomis. On attend mieux de Walid Mesloub. L’Algérien, qui vient de prolonger son contrat d’une saison supplémentaire avec Lorient, n’a eu aucune influence sur le jeu de son équipe ce vendredi. Comme depuis le début de la saison, celui qui avait été brillant la saison dernière a déçu. S’il est celui qui a touché le plus de ballons parmi l’ensemble des joueurs des deux équipes (de loin), il en a perdu beaucoup trop, souvent par des passes imprécises. Si ses attaquants n’ont pas eu beaucoup de bons ballons à exploiter, c’est aussi de sa faute.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans fausse note pour M.Gautier qui n'a pas eu la main trop lourde au niveau des cartons, et qui a sifflé les fautes à bon escient.

La feuille de match

L1 (3eme journée) / MARSEILLE – LORIENT : 2-0

Stade Orange Vélodrome (20 000 spectateurs environ) Temps chaud - Pelouse en bon état Arbitre : M.Gautier (7) Buts : Cabella (19eme) et Gomis (71eme) pour Marseille Avertissements : Hubocan (48eme) pour Marseille – Z.Touré (51eme) pour Lorient Expulsion : Aucune Marseille Y.Pelé (7) – Sakai (6), Hubocan (7), Doria (6), Rekik (6) – Thauvin (5) puis B.Sarr (83eme), L.Diarra (cap) (5), Machach (7) puis Khaoui (72eme), Cabella (7) – Leya Iseka (4) puis Zambo Anguissa (59eme), B.Gomis (5) N'ont pas participé : Samba (g), Rolando, M.Lopez, Tuiloma Entraîneur : F.Passi Lorient Lecomte (cap) (5) – Koffi (3) puis Selemani (72eme), Rose (5), Z.Touré (4), Le Goff (4) – M.Fofana (4) puis Cabot (64eme), Mesloub(4), Cafu (4), Philippoteaux (4) puis Barthelmé (64eme) - Moukandjo (4), Waris (3) N'ont pas participé : Delecroix (g), Lavenant, Mazikou, Ben Khemis Entraîneur : S.Ripoll
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant