L1 (J3) : Gourvennec assure et Bordeaux se rassure contre Nantes

le
0
L1 (J3) : Gourvennec assure et Bordeaux se rassure contre Nantes
L1 (J3) : Gourvennec assure et Bordeaux se rassure contre Nantes

Corrigés par le TFC la semaine passée (4-1), les Girondins de Bordeaux ont rectifié le tir face au FC Nantes ce dimanche (1-0). Une victoire marquée par les choix gagnants de Jocelyn Gourvennec.

Le debrief

Le Matmut Atlantique reste une citadelle imprenable cette saison. Après une victoire inaugurale face à l'ASSE (3-2), les Girondins de Bordeaux se sont de nouveau imposés sur leur pelouse ce dimanche devant Nantes (1-0). Une rencontre très attendue par les supporters aquitains qui attendaient des réponses après la contre-performance vécue face au TFC la semaine passée. Jocelyn Gourvennec a fait des choix forts avant même le coup d'envoi. Exit Prior et Guilbert, en grande difficulté depuis le début de saison, l'entraîneur du FCGB a décidé de faire du neuf avec de l'ancien en rappelant Cédric Carrasso dans les cages, juste derrière une charnière expérimentale Sertic - Toulalan. Après avoir encaissé six buts en deux rencontres, cette défense a offert des gages de sûreté en muselant parfaitement des Canaris bien jaunes et pas suffisamment mûrs pour vraiment inquiéter de tels joueurs. Si la défense a donné satisfaction, c'est également le cas de la recrue phare de l'attaque girondine. Transparent face aux Haut-Garonnais le week-end dernier, Jérémy Menez a fait vivre un enfer à Oswaldo Vizcarrondo et Diego Carlos. Très remuant, il a été aussi incisif que décisif puisque c'est lui qui a fait la différence avant de servir sur un plateau Rolan (1-0, 31eme). Un but qui a suffit au bonheur des Bordelais qui se sont fait peur après la sortie sur blessure de Toulalan. Jocelyn Gourvennec va de nouveau devoir faire un choix pour compenser l'absence, probablement pour plusieurs semaines, de l'ancien Monégasque déjà devenu indispensable. Mais l'entraîneur girondin a prouvé ce dimanche qu'il savait trancher et prendre la meilleure décision.

Le film du match

10eme minute Bordeaux part en contre avec Rolan qui fixe avant de décaler Ménez. La passe est mauvaise, poussant l'international français à la remettre à l'Uruguayen. Rolan sert ensuite Malcom qui bute sur Riou impeccable. Le ballon revient sur Rolan qui frappe en force mais Vizcarrondo, revenu in extremis, sauve sur sa ligne. 31eme minute (1-0) Gros travail de Ménez sur le côté droit. L'ancien Milanais accélère, fixe et centre à ras de terre au second poteau pour Rolan qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. 51eme minute Diego Carlos tente de surprendre C.Carrasso en frappant rapidement un coup-franc à 30 mètres des cages. Le ballon file dans le soupirail mais le gardien girondin sort le ballon au prix d'une belle parade. 73eme minute Superbe centre enveloppé de Lima qui dépose le ballon au point de penalty. Bammou attaque le ballon et coupe la trajectoire de la tête. C.Carrasso se détend bien et sort le ballon sur sa ligne.

Tops et flops

TOP 3 Après une dernière apparition manquée, MENEZ avait a cœur de se racheter pour son premier match devant ses supporters. Remuant et inspiré, l'attaquant bordelais a été décisif comme sur cet excellent travail qui amène le but de Diego Rolan en première période. Aussi expérimentale qu'expérimentée, la charnière SERTIC - TOULALAN a rassuré tout l'édifice bordelais. Après avoir encaissé six buts en deux matchs, les Girondins ont montré une solidité toute nouvelle en première période. Une prestation à confirmer mais ce ne sera pas pour tout de suite, Toulalan s'étant blessé à la cuisse gauche dès le retour des vestiaires. Jocelyn Gourvennec a fait des choix forts pour cette rencontre et le retour de C.CARRASSO dans les but en était un. L'ancien capitaine des Girondins de Bordeaux a donné raison à son entraîneur en sauvant à deux reprises son équipe en second période, alors que Nantes poussait (51eme et 73eme). Plus que ses interventions, c'est la sérénité apportée par le dernier rempart bordelais qui a été essentielle pour des Marine et Blanc qui n'ont pas encaissé de but pour la première fois de la saison. FLOP 3 Déjà en retrait la semaine passée face au TFC, T.TOURÉ n'a pas redressé la barre face aux Canaris. Trop individualiste, il n'a que trop rarement fait les bons choix à l'image de ses dix-sept ballons perdus en première période. Isolé à la pointe de l'attaque nantaise, SIGTHORSSON s'est retrouvé englué dans une charnière composée de Sertic et de Toulalan dans un très bon jour. Jamais servi dans de bonnes conditions, il a essayé d'imposer un combat physique qu'il n'a pu remporter. Si tous les joueurs offensifs nantais ont semblé en-dedans, THOMSEN s'est montré le plus discret. Peu disponible, il a touché trop peu de ballons (33 en 80 minutes) et a rarement fait le bon choix. Son remplaçant, le jeune Alexis Alegue, a apporté plus de percussion et de danger que le Danois en seulement dix minutes.

Monsieur l’arbitre au rapport

Si la rencontre de Benoît Bastien s'est bien passée dans l'ensemble, une grosse tâche vient ternir son bilan. Après vingt minutes de jeu, Ménez est déséquilibré dans la surface nantaise par Vizcarrondo. L'arbitre de la rencontre demande à l'attaquant de se relever, même si la faute, certes légère, existe. Une décision qui, fort heureusement, n'aura pas eu de conséquences sur le résultat final.

La feuille de match

L1 (3eme journée) / BORDEAUX - NANTES : 1-0

Matmut Atlantique (23 207 spectateurs) Temps dégagé - Pelouse en très mauvais état Arbitre : M. Bastien (5) But : Rolan (31eme) pour Bordeaux Avertissements : T.Touré (47eme), Sabaly (82eme) pour Bordeaux - Diego Carlos (52eme) pour Nantes Expulsion : Aucune Bordeaux C.Carrasso (6) - Sabaly (6), Sertic (5), Toulalan (6) puis Guilbert (47eme) (5), Poundjé (4) - Malcom (5), Vada (4), Plasil (cap) (4), T.Touré (3) puis Laborde (74eme) - Rolan (5), Ménez (6) puis Arrambari (79eme) N'ont pas participé : Prior (g), Contento, Ounas, Kamano Entraîneur : J.Gourvennec Nantes Riou (cap) (5) - Dubois (4), Vizcarrondo (4), Carlos (4), Lima (5) - Gillet (4), Rongier (5), Harit (4) - Thomsen (3) puis Alegue (80eme), Sigthorsson (3) puis Aristeguieta (85eme), Kacaniklic (3) puis Bammou (45eme - 2) N'ont pas participé : Dupé (g), Moimbé, Kwateng, Djidji Entraîneur : R.Girard
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant