L1 (J29) : Encore une fois, l'OM a vite plié l'affaire contre Angers

le
0
L1 (J29) : Encore une fois, l'OM a vite plié l'affaire contre Angers
L1 (J29) : Encore une fois, l'OM a vite plié l'affaire contre Angers

Comme à Lorient la semaine passée (1-4), Marseille a réalisé vendredi une entame parfaite pour décrocher contre Angers un deuxième succès consécutif en L1 (3-0). L'OM remonte ainsi provisoirement à la cinquième place du classement, en attendant le déplacement de Bordeaux à Monaco samedi.

 

Le debrief

Rien de mieux pour évacuer les doutes que de se mettre vite à l'abri. De retour au Vélodrome pour la première fois depuis les claques reçues contre le PSG (1-5) et Monaco (3-4 ap), Marseille a tout pour éloigner les mauvais esprits qui pouvaient encore y régner en réalisant l'entame parfaite vendredi contre Angers. 2-0 après vingt minutes de jeu, comme à Lorient la semaine dernière (1-4), et le tour était joué. L'OM a ajouté un troisième but en fin de rencontre, contre le cours du jeu, qui pourrait compter à l'issue de la saison en cas de départage à la différence de buts pour une place européenne. En attendant le déplacement de Bordeaux à Monaco samedi (16h45), il reprend la cinquième place aux Girondins et confirme son regain de forme après les deux échecs retentissants. Il la doit en grande partie à sa première période, au cours de laquelle il a globalement maîtrisé son sujet et fait étalage d'une confiance retrouvée dans les enchaînements offensifs.

Du mouvement, de la justesse technique, de la prise de risques, un pressing étouffant : il y avait un peu de tout cela dans le premier acte des hommes de Rudi Garcia, toujours fragiles néanmoins sur le plan défensif et qui auraient pu se compliquer la vie sans un excellent Yohan Pelé. Cette fébrilité a transpiré d'une deuxième période moins aboutie, quand ils ont commencé à perdre des ballons dans des zones dangereuses et à ouvrir la porte à des Angevins trop inefficaces pour en profiter. Elle s'est refermée avec une bonne dose de réussite à un moment du match où le SCO, qui a eu le mérite de ne pas lâcher le morceau malgré son manque de réussite, était plus proche de réduire l'écart que de prendre le troisième. C'était l'histoire d'un match où Marseille, à défaut de se balader, à assurer ce qu'il devait pour ne pas ressusciter ses démons. Il est désormais temps de regarder devant pour les Olympiens et de se focaliser sur un sprint qui s'annonce tendu dans la course à l'Europe.

Le film du match

9eme minute (1-0)

L'arbitre siffle une faute inexistante de Ndoye sur M.Sanson et accorde un coup-franc à l'OM à une trentaine de mètres du but angevin. Payet masque son décalage pour Thauvin, qui arme une frappe surpuissante du gauche. Elle se loge dans le petit filet de M.Michel, impuissant sur ce tir.

19eme minute (2-0)

M.Sanson gratte le ballon dans les pieds de Toko Ekambi au milieu de terrain. Il trouve Cabella qui s'appuie sur Payet avant d'être lancé à la limite du hors-jeu par son compère. Le numéro 7 de l'OM se présente seul face à M.Michel et dribble le gardien angevin sur la droite avant de pousser le ballon dans le but vide.

22eme minute

Diedhiou joue dans le dos de Toko Ekambi, qui remet involontairement vers Ndoye. Le capitaine du SCO fixe la défense de l'OM avant de décaler l'attaquant camerounais sur la droite. Sa frappe du droit est stoppée par la main gauche ferme de Y.Pelé, qui s'était pourtant couché rapidement sur cette action.

28eme minute

Servi sur la gauche, Payet délivre un merveilleux centre de l'extérieur du droit pour Cabella, libre de tout marquage à douze mètres du but. Sa reprise de la tête est décroisée et puissante, mais elle fuit le cadre de M.Michel.

36eme minute

Séquence de folie au Vélodrome, où tout part d'un corner pour Angers. Au deuxième poteau, Ndoye s'impose dans les airs et Diedhiou lance un retourné à bout portant. Y.Pelé s'interpose et le ballon revient sur Toko Ekambi, qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond de près. Mais le gardien marseillais revient en catastrophe sur sa ligne pour repousser. Sur le contre, Cabella sert M.Lopez dans la surface angevine. Mais un faux-rebond trompe le milieu de l'OM, qui ne peut ajuster son ballon piqué du gauche par-dessus M.Michel.

48eme minute

Thauvin déboule côté droit à pleine vitesse. Il échappe au tacle de Mangani et pénètre dans la surface angevine. Il fixe R.Thomas avant de repiquer sur son pied gauche pour tirer en force, contraignant M.Michel à un bel arrêt sur sa droite.

75eme minute

Pépé et Mangani combinent à l'entrée de la surface, permettant à l'international ivoirien de s'infiltrer au c½ur de la défense marseillaise. Dans un angle fermé, il frappe en force au premier poteau. Y.Pelé se saisit du ballon en deux temps.

77eme minute (3-0)

Njie part dans le dos de la défense angevine et temporise avant de servir en retrait Sanson. L'ex-Montpelliérain glisse au moment de frapper dans le ballon et son centre-tir profite à Thauvin, esseulé au second poteau pour conclure de près en devançant M.Michel.

Tops et flops

TOP 3

Encore un clean-sheet à domicile pour Y.PELE (onze en quinze matchs), et celui-là doit beaucoup à son talent. L'OM a concédé sept tirs cadrés et son gardien a tout stoppé, avec notamment trois arrêts de haut niveau. Sans lui, Marseille aurait pu vivre une soirée bien plus compliquée et voir ressurgir les fantômes d'un récent passé au Vélodrome.

Et de dix pour THAUVIN cette saison, son record en L1. L'ancien Bastiais a claqué une nouvelle frappe lointaine pour lancer l'OM sur la voie du succès et terminé le travail avec opportunisme. Le plus remuant des attaquants marseillais, Payet s'étant éteint après la mi-temps, il a fait peser une menace permanente sur la défense adverse et a fait étalage de toute la confiance accumulée ces derniers mois. Excellent, comme souvent.

Impossible de départager VAINQUEUR et M.SANSON, tant ils ont participé à la maîtrise de l'OM ce vendredi. Le premier a réalisé un énorme travail à la récupération et multiplié les interventions décisives, diffusant sa sérénité dans la première relance. Le second a régalé par ses prises de balle dans le sens du jeu et ses inspirations techniques, avec une passe décisive heureuse en fin de match. Il continue de gagner en influence match après match.

FLOP 3

TOKO EKAMBI avait tout pour poursuivre sa bonne série, avec trois buts sur ses deux derniers matchs de L1. Mais l'attaquant angevin a commis un raté énorme qu'il ruminera longtemps tant il aurait pu tout changer. Avec trop de déchet dans son jeu, malgré de l'activité, il a manqué de justesse pour garder le ballon haut et combiner avec ses partenaires.

Un mauvais alignement sur le deuxième but de l'OM, un oubli sur le troisième : CISSOKHO a vécu une rencontre difficile. Le latéral du SCO a aussi pris le bouillon sur son côté en première période, même s'il a rectifié le tir par la suite. Son apport offensif s'est aussi révélé limité.

Dans un match comme celui-là, NDOYE aurait mérité de simplifier son jeu et d'avoir davantage de justesse technique. Mais il a manqué de vitesse dans sa prise de décision et a parfois paru emprunté avec le ballon dans les pieds. Il n'a pas eu son impact habituel non plus dans l'entrejeu, où il a subi la supériorité marseillaise comme ses partenaires.

Monsieur l'arbitre au rapport

Frank Schneider a commis une erreur dommageable dès le début du match, en sifflant une faute imaginaire sur Sanson amenant à l'ouverture du score. Le coup d'envoi d'une prestation très moyenne, où il n'a pas toujours été aidé par ses assistants et où il a pris de mauvaises décisions à maintes reprises. Il n'y avait pourtant rien de bien compliqué dans cette rencontre...

La feuille de match

L1 (29eme journée) / MARSEILLE - ANGERS : 3-0

Stade Orange Vélodrome (40 000 spectateurs environ)

Temps agréable - Pelouse en bon état

Arbitre : M.Schneider (4)

Buts : Thauvin (9eme et 77eme) et Cabella (19eme) pour Marseille

Avertissement : Bedimo (87eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune

Marseille

Y.Pelé (8) - Sakai (5), R.Fanni (6), Rolando (cap) (5), Bedimo (5) - M.Lopez (5) puis Zambo Anguissa (74eme), Vainqueur (7), M.Sanson (7) - Thauvin (8) puis B.Sarr (86eme), Cabella (6) puis Njie (67eme), Payet (7)

N'ont pas participé : B.Samba (g), Doria, Rekik, B.Gomis

Entraîneur : R.Garcia

Angers

M.Michel (5) - I.Cissokho (4), I.Traoré (5), R.Thomas (6), Manceau (5) - Ndoye (cap) (4), Santamaria (5), Mangani (5) - J.Bamba (4) puis Pépé (58eme), Diedhiou (4) puis Bérigaud (72eme), Toko Ekambi (3) puis Capelle (80eme)

N'ont pas participé : Petric (g), Bourillon, P.Martinez, Tait

Entraîneur : S.Moulin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant