L1 (J15) : Freiné par Dijon, Monaco perd deux points

le
0
L1 (J15) : Freiné par Dijon, Monaco perd deux points
L1 (J15) : Freiné par Dijon, Monaco perd deux points

Après avoir longtemps mené au score, Monaco a concédé le match nul sur la pelouse de Dijon (1-1) pour le compte de la 15eme journée. L’ASM récupère quand même provisoirement la tête de la Ligue 1 grâce à une meilleure différence de buts que Nice.

Le debrief

Monaco n’est pas injouable. Après avoir passé des cartons aux dernières équipes qu’elle a affrontées, l’ASM a été beaucoup moins inspirée sur la pelouse de Dijon (1-1). Malgré l’ouverture du score de Guido Carrillo en début de match, les hommes de Leonardo Jardim, qui ont manqué de lucidité en seconde période, ont fini par concéder le match nul grâce à un but libérateur de Frédéric Sammaritano. Parce que les Dijonnais ont eu du cœur. Même après le but de l’Argentin, les Bourguignons ont continué de se battre. Et ils ont bien fait d’y croire car le point du nul est une juste récompense pour le DFCO. Dans le froid glacial de Dijon, Monaco, après avoir contrôlé les débats, a laissé trop d’espaces aux attaquants dijonnais. Malmenés dans l’entrejeu, les Monégasques ont perdu l’initiative et ont subi de longues minutes. Après une, deux, trois incursions, Dijon a fini par trouver la faille. Leonardo Jardim l’avait vu venir. Agité comme jamais sur son banc, le technicien portugais a piqué plusieurs colères contre ses joueurs, mais cela n’y a rien changé. Même si Monaco a provisoirement récupéré la tête de la Ligue 1 mardi soir, il pourrait très vite la perdre au détriment du PSG ou de Nice. Les Monégasques vont rentrer sur le Rocher avec le sentiment du devoir inaccompli.

Le film du match

5eme minute Après un corner de Moutinho, Glik dévie le ballon de la poitrine, mais cela ne fait qu’effleurer la transversale. 17eme minute (0-1) But de Monaco ! Sidibé se joue de la défense dijonnaise et place une frappe du gauche mal repoussée par Reynet qui relâche le ballon devant Carrillo qui profite du cadeau. 32eme minute Quelle occasion pour l’ASM ! Après une excellente passe en profondeur de Lemar, Germain élimine Lang d’un râteau pour s’ouvrir le chemin du but. Mais le tir du Monégasque est stoppé par Reynet qui réalise un arrêt peu convaincant. 37eme minute La réaction dijonnaise ! Servi dos au but, Riviere décale Sammaritano qui transmet en une touche de balle à Rüfli. Le joueur du DFCO contrôle et frappe, mais le ballon ne fait que flirter avec le poteau. 45eme minute Sidibé déboule à droite et rentre dans la surface côté droit. L’ancien Lillois choisit la solution individuelle et prend sa chance. Ça passe juste à côté. 57eme minute Après une belle combinaison entre Sammaritano et Gastien, Abdelhamid hérite du ballon dans la surface, mais le défenseur central manque complètement son pointu. Au-dessus. 70eme minute Après avoir récupéré le ballon dans les pieds de Lemar, Bernard transmet à Sammaritano. Très intelligemment, le Dijonnais percute et décale parfaitement Rüfli qui tergiverse trop. Son tir, trop mou, est contré. 71eme minute Sur le corner de Sammaritano, Diony est à deux doigts de détourner un ballon dévié de la tête. Il est trop court. Subasic intervient. 88eme minute (1-1) Egalisation de Sammaritano ! Dijon poussait dans cette seconde période ! Après un long ballon, Diony, seul, a le temps d’ajuster un centre millimétré que reprend Sammaritano à bout portant.

Tops et flops

TOP 3 Dans son couloir droit, Djibril SIDIBE s’est baladé. Toujours aussi à l’aise lorsqu’il s’agit d’accélérer et d’apporter le surnombre, l’international français a encore une fois fait des différences. Impeccable défensivement, il est à l’origine du but de Carrillo. Sa frappe consécutive à un sublime râteau a surpris Reynet. Quand il a le ballon dans les pieds, Bernardo SILVA fait ce qu’il souhaite. Son touché de balle est toujours aussi soyeux. Sa façon de se déplacer et ses accélérations tranchantes sont toujours aussi déroutantes pour la défense adverse. Sur plusieurs actions, il a mis le feu dans le camp dijonnais. Très juste techniquement, Frédéric SAMMARITANO a été le Dijonnais le plus remuant et c’est lui qui a inscrit le but de la délivrance en fin de match. Sa vivacité a fait beaucoup de mal aux défenseurs monégasques. A l’origine des actions, souvent précieux dans la dernière passe, l’ancien Auxerrois a distribué avec beaucoup de simplicité et offert des solutions sur quasiment toutes les situations offensives. Son jeu long, comme celui de Vincent Rüfli, a perturbé l’ASM. FLOP 3 Soirée compliqué pour Baptiste REYNET face à Monaco. Très peu inquiété en début de rencontre, le gardien de Dijon a effectué une faute de main fatale sur la première action monégasque conclue par le but de Carrillo. Pas rassurant et en manque de confiance, le Bourguignon a réalisé plusieurs fautes de main par la suite. Solide dans le premier quart d’heure, Jordan LOTIES semblait en confiance en début de match. Peut-être un peu trop. C’est sur une de ses prises de risque dans sa surface que Monaco a récupéré le ballon avant l’ouverture du score. Titulaire pour la première fois depuis le 14 octobre et une défaite à Toulouse (1-3), Joao MOUTINHO n’a pas été très inspiré. S’il apporte une touche technique aux côtés de Fabinho, le Portugais a eu du mal à mettre de l’impact. Pas aussi précis que d’habitude dans ses transmissions, le Lusitanien a brillé par sa transparence.

Monsieur l’arbitre au rapport

Il a respecté le règlement à la lettre et ça lui a plutôt bien réussi. Quelques coups de sifflets excessifs, mais Tony Chapron a été assez indulgent mardi soir.

La feuille de match

L1 (15eme journée) / DIJON – MONACO : 1-1

Stade Gaston-Gérard (9 000 spectateurs environ) Temps froid - Pelouse moyenne Arbitre : T.Chapron (6) Buts : Carrillo (17eme) pour Monaco - Sammaritano (87eme) pour Dijon Avertissements : Y.Rivière (20eme) et Sammaritano (84eme) pour Dijon Expulsion : Aucune Dijon Reynet (cap) (3) – Lang (5), Loties (4), Abdelhamid (5), Rüfli (6) puis Marié (79eme), Bernard (6) - Gastien (5), Bela (4) puis Tavares (68eme), R.Amalfitano (4), Sammaritano (7) - Y.Riviere (5) puis Diony (59eme) N'ont pas participé : B.Leroy (g), Nouka Moutou, Belmonte, Bahamboula Entraîneur : O.Dall'Oglio Monaco Subasic (5) – D.Sidibé(7), Glik (6), Abd.Diallo (5), Raggi (5) – Fabinho (6), Moutinho (4), Lemar (6) puis Mbappé (83eme), B.Silva (7) - Carrillo (6) puis Falcao (66eme) - Germain (cap) (4) puis T.Bakayoko (57eme) N'ont pas participé : De Sanctis (g), Al.Touré, Ad.Traoré, Boschilia Entraîneur : L.Jardim
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant