L1 (J14) : Nancy accroche Montpellier à domicile

le
0
L1 (J14) : Nancy accroche Montpellier à domicile
L1 (J14) : Nancy accroche Montpellier à domicile

Malgré un poteau et une transversale, Montpellier concède le nul face à une équipe nancéienne bien en place derrière. Un point qui permet aux hommes de Pablo Correa de sortir de la zone rouge.

Le debrief

Montpellier reste invaincu depuis quatre matchs maintenant mais a manqué l’occasion de se donner un peu d’air par rapport à la zone rouge. Avec seulement quatre points d’avance sur Bastia, premier relégable, les hommes de Frédéric Hantz ont manqué une belle opportunité de faire un gros bond au classement ce soir face à une équipe de Nancy solide défensivement. Constamment neutralisés, les Héraultais n’ont pas réussi à faire la différence malgré deux très belles occasions qui se sont terminées par un poteau sur une frappe de Sessegnon et par une transversale sur une frappe de Boudebouz. Mais s’ils n’ont pas marqué, les Pailladins, qui possèdent la pire défense du championnat, n’ont néanmoins pas pris de but... Ce qui n'était arrivé qu’une seule fois cette saison. En face, Nancy, pire attaque de Ligue 1, ne s’est procuré que très peu d’occasions. Seul Aït Bennasser a donné quelques frissons à Pionner dans le temps additionnel mais son petit ballon piqué n’aura pas fait mieux que frôler le poteau du gardien montpelliérain. Un nul qui fait les affaires de Nancy qui sort ainsi de la zone rouge pour la deuxième fois cette saison. De son côté, Montpellier, peu inspiré à certains moments du match et plus intéressant à d’autres grâce à de belles actions de Sessegnon et quelques accélérations de Boudebouz, a tenu le nul malgré son infériorité numérique après l’expulsion de Sessegnon dans le dernier quart d’heure. Sonné par la charge de l'ancien Parisien, Ndy Assembé a dû céder sa place à Chernik qui a fêté sa première apparition en Ligue 1.

Le film du match

13eme minute Lancé en retrait par Lasne depuis l’aile gauche, Sessegnon déclenche une frappe puissante du gauche à 20 mètres mais sa frappe est légèrement déviée par Mounier dans la surface et le ballon termine sa course sur le poteau droit de Ndy Assembé. 22eme minute Sur un corner joué à droite, Boudebouz arme une belle frappe du gauche mais son ballon s’écrase sur la transversale de Ndy Assembé, qui n’avait pas bougé. 53eme minute Servi par Boudebouz, Sessengon trouve Sanson, dos au but. Après s’être retourné, ce dernier frappe du gauche à l’entrée du la surface. Ndy Assembé détourne en corner, sur sa droite. 56eme minute Sur un centre de Boudebouz repoussé par Lenglet, Sessegnon récupère le ballon et tente la demi-volée du droit, légèrement décalé à gauche, à 20 mètres. Sa reprise est cadrée mais Ndy Assembé s’empare du ballon en deux temps. 80eme minute Sur un centre de Boudebouz depuis l’aile gauche, Lenglet repousse de la tête mais le ballon revient sur Sessegnon qui frappe du droit. Ndy Assembé est sur la trajectoire mais ne parvient pas à capter le ballon. Sessegnon suit l’action et tente de reprendre mais dans l’action touche le gardien nancéien au niveau de la tête. Sonné et même K.O, Ndy Assembé est obligé de céder sa place et Sessegnon est expulsé. 88eme minute Servi à la limite du hors-jeu, Bennasser se présente face à Pionnier et tente un petit ballon piqué. Le Nancéien avait la balle de match dans les pieds mais le ballon a frôlé le poteau droit de Pionner, qui était battu. 88eme minute Servi dans la surface, Bérigaud se retrouve face à Chernik mais l’attaquant montpelliérain ouvre trop son pied et voit son ballon fuir le cadre. Au-dessus. 92eme minute Boudebouz fait le travail dans la surface et a le choix entre frapper ou centrer. Il préfère servir Hilton qui était monté et qui parvient à placer une belle tête croisée qui termine juste au-dessus du but de Chernik.

Tops et flops

TOP 3 Son match aura été terni par son expulsion en fin de rencontre à la suite d’un excès d’engagement sur Ndy Assembé mais SESSEGNON est le Montpelliérain qui a le plus pesé sur l’ensemble de la rencontre. A l’origine de la première occasion franche du match grâce à sa belle frappe du gauche qui a terminé sur le poteau en première période, l’ancien Parisien n’a pas ménagé ses efforts. Duel gagné, changement de rythme et multiplication de frappes, il était partout. Parfait dans les airs, solide au sol, CONGRE a également livré un excellent match pour son retour de blessure. Il a gagné de nombreux duels et a systématiquement empêché les Nancéiens de s’approcher du but de Pionnier. Très remuant dans son couloir gauche, BADILA a été, à l’image du reste de la défense nancéienne, très intéressant. Solide derrière, il a également tenté d’apporter le surnombre et le danger devant. Si les occasions ne sont jamais allées au bout, les intentions étaient néanmoins très bonnes. FLOP 3 Il n’a touché que très peu de ballons et ne s’est procuré aucune occasion dangereuse. MOUNIE n’a jamais pesé dans la rencontre. Titulaire à la place d’Hadji, MANDANNE n’a pas réussi à briller ce soir. Sevré de ballon, il ne s’est procuré aucune occasion. Il a logiquement été remplacé par le Marocain peu après l’heure de jeu. Comme face à Dijon, ROBIC est loin d’avoir fait le match parfait. Il n’a jamais réussi à imposer son jeu et ses débordements, à droite, ont été quasi inexistants. Un match à oublier.

Monsieur l’arbitre au rapport

Monsieur Abed avait pourtant parfaitement arbitré la rencontre avec des décisions justes notamment sur ce carton jaune de Sessegnon transformé en rouge après la faute sur Ndy Assembé. Mais en toute fin de rencontre, il a multiplié les cartons sans raison. Toute faute, même petite, était alors sanctionnée. Dommage.

La feuille de match

L1 (14eme journée) / MONTPELLIER – NANCY : 0-0

Stade de la Mosson (9 463 spectateurs) Temps doux et dégagé - Pelouse en bon état Arbitre : M.Abed (4) Avertissements : Lasne (68eme) pour Montpellier – Diagne (42eme), Diarra (90eme) et Dia (92eme) pour Nancy Expulsion : Sessegnon (81eme) pour Montpellier Montpellier Pionnier (6) – Deplagne (6), Hilton (cap) (6), Congré (7), Roussillon (5) – Skhiri (6), Lasne (6) puis Bérigaud (70eme) - Sanson (5), Boudebouz (6), Sessegnon (7) - Mounié (4) N'ont pas participé : Ligali (g), Saint-Ruf, Vanden Borre, Mongongu, Fito, Llovet Entraîneur : F.Hantz Nancy Ndy Assembé (6) puis Chernik (81eme) – Cuffaut (6), Diagne (6), Lenglet (cap) (6), Badila (7) – Aït Bennasser (5), Diarra (5), Nguessan (6) - Robic (4), Mandanne (4) puis Hadji (66eme), Coulibaly (4) puis Dia (69eme) N'ont pas participé : Muratori, Marchetti, Pedretti, Cetout Entraîneur : P.Correa
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant