L1 (J14) : La pression était trop forte pour Nantes et Lille

le
0
L1 (J14) : La pression était trop forte pour Nantes et Lille
L1 (J14) : La pression était trop forte pour Nantes et Lille

Match sans saveur à la Beaujoire pour cette 14eme journée de Ligue 1 où le spectacle est malheureusement venu des tribunes entre Nantes et Lille. Les sifflets ont rythmé la rencontre. Nantais et Lillois se séparent sur un score nul et vierge (0-0) et restent scotchés au fond du classement. Le chantier est énorme.

Le debrief

Un match sous tension qui avait des allures de match de la peur. Malheur au vaincu étions-nous tentés de dire en début de rencontre. Quatre-vingt dix minutes plus tard, Nantais et Lillois rentrent bredouille de la Beaujoire et ne sont pas plus avancés dans leur peine au fond du classement de Ligue 1, étouffés par la pression du résultat. Si les Nantais grappillent une place et se retrouvent seizièmes, les Lillois sont toujours relégable. Seul motif de satisfaction pour le nouvel entraîneur des Dogues, Patrick Collot, Vincent Enyeama n’a jamais été inquiété. La faute à un déchet technique accablant chez les Canaris. Avec un peu plus de justesse technique, les Lillois auraient pu jouer un vilain tour à leur ancien entraineur, René Girard. Si la maladresse d’Eder a une nouvelle fois frappé, ce qui a marqué les esprits, c’est ce fossé qui se creuse entre les hommes en jaune et les tribunes de la Beaujoire. Les débordements d’avant-match et le calme religieux en début de rencontre ont dessiné les contours d’une soirée ennuyeuse et sans relief. Les Canaris n’ont jamais su se débarrasser de cette pression. Et le public va continuer de bouder son équipe. Le déplacement à Lyon n’est pas encore celui de la dernière chance mais les heures sont comptées pour René Girard. Pour Patrick Collot, si la défense centrale a globalement assuré, le manque de repères offensif est inquiétant. Et cette dix-neuvième place alarmante.

Le film du match

2eme minute Coup-franc pour le LOSC après une faute de Diego Carlos sur Eder. Sébastien Corchia, légèrement excentré sur la gauche tente la frappe à une vingtaine de mètres. Le ballon lobe le mur mais ne retombe pas assez vite. Rémi Riou peut regarder le ballon passer au-dessus de sa barre. 9eme minute Kwateng déborde côté droit. Le défenseur centre à l’approche du point de corner. Au point de penalty, Yassine Bammou est contré. Le ballon revient sur Gillet plein axe. A l’entrée de la surface, sa reprise de volée du droit s’envole dans la tribune. 34eme minute Sur un coup-franc à près de 35 mètres dans l’axe, Sébastien Corchia tente la frappe du pied droit. Son tir puissant passe au-dessus du mur. Sans prendre de risque,Rémi Riou détourne le ballon des deux mains, alors que la trajectoire flottante semblait finir sa course dans le petit filet. La seule frappe cadrée de la première mi-temps. 50eme minute Seul au milieu du terrain légèrement sur la droite, Yassine Benzia repique dans l’axe. Il n’est pas attaqué et décale Eder sur la gauche. Le Portugais lui remet. Après un dribble extérieur, l’ancien Lyonnais enroule sa frappe du droit qui passe au-dessus de la lucarne. 52eme minute Eder s’arrache sur un duel avec Vizcarrondo. Il contre le dégagement de Diego Carlos et se retrouve seul face à Rémi Riou. Il tente la frappe enroulée du droit mais il glisse au moment de frapper. Le ballon se transforme en lob. Le ballon file dans le but mais Lima dégage sur sa ligne 67eme minute Après un beau travail sur la droite, Benzia feinte à trois reprises la frappe. Il tente une frappe du pied gauche et Riou plonge sur sa gauche pour dégager des deux poings 74eme minute Enfin une occasion nantaise. Joli numéro de Thomasson qui élimine deux joueurs avant d’entrer dans la surface côté droit. Il rentre sur son pied gauche et tente une frappe croisée. Basa contre le ballon du tibia.

Tops et flops

TOP 3 L’une des seules satisfaction de la soirée. La charnière centrale lilloise, emmenée par un solide Marko BASA a parfaitement contrôlé les déplacements trop timides Bammou et Sala. Solide dans les airs et costaud dans les duels, le défenseur des Dogues a fait parler son expérience et soulagé son gardien qui n’a rien eu à faire. Précieux dans son placement lors du dernier tir de Thomasson. Le plus gros danger pour les Nantais se nommait Yassine BENZIA. Mal accompagné autour d’Eder maladroit et Lopes transparent, l’ancien Lyonnais a user de son talent pour tenter d’apporter le danger. En manque de réussite après trois feintes et une frappe près de la lucarne, il est l’un des rares à avoir briller devant le nouveau coach des Dogues. Il a fallu creuser pour dégager un homme du match côté nantais. Mais l'arrière gauche des Canaris a su apporter quelques frissons légers dans la défense lilloise. Avec ses débordements et ses centres, Lucas LIMA est l’un des rares nantais à être régulier depuis le début de saison. Il va falloir s’appuyer sur lui pour décoller. FLOP 3 Une nouvelle fois, EDER s’est montré très maladroit ce samedi soir. Certes, le Portugais est impliqué sur les trois derniers but de son équipe, mais avec un peu plus de justesse et de lucidité, notamment sur cette glissade, le héros de l’Euro 2016 aurait pu rapporter trois points précieux à son équipe pour sortir de la zone rouge. Il n’a pas été le point d’appui recherché par Patrick Collot. Yassine BAMMOU, sorti dès la 55eme minute de jeu, n’a rien apporté. Oui, il s’est bien battu et fort heureusement. Aux côtés d’Emiliano Sala qui n’a pas touché beaucoup de ballons, l’attaquant nantais semblait perdu sur le front de l’attaque pour espérer servir son camarade tout aussi transparent. Remplacé par Harit qui a beaucoup tenté, en vain. Souvent bon dans les moments difficiles, Guillaume GILLET n’a pas pesé au milieu de terrain. Maladroit dans ses transmissions et en manque d’agressivité dans l’entre-jeu, le Nantais semblait étouffé par cette tension palpable sur la Beaujoire. Un match à oublier.

Monsieur l’arbitre au rapport

Comment manquer son match dans une rencontre aussi calme ? M.Thual n’a rien eu à faire. Il a sifflé les fautes lorsqu’elle se présentaient sans céder à la tension ambiante. Rien à signaler.

La feuille de match

L1 (14eme journée) / NANTES - LILLE : 0-0

Stade de La Beaujoire (22 000 spectateurs environ) Pelouse en bon état Arbitre : M.Thual (6) Avertissements : Vizacarrondo (85eme) pour Nantes, Obbadi (43eme) et Benzia (55eme) pour Lille Expulsions : Aucune Nantes Riou (cap) (4) – Kwateng (3), Vizcarrondo (4), Diego Carlos (4), Lima (5) - Djidji (4) puis Touré (82eme), Gillet (3), Thomasson (5) – Thomsen (4) puis Iloki (66eme), Sala (3), Bammou (3) puis Harit (55eme) N'ont pas participé : Dupé (g), Dubois, Kacaniklic, Stepinski Entraîneur : R.Girard Lille Enyeama (5) – Corchia (4), Soumaoro (5), Basa (6), Béria (cap) (4) - Amadou (5), Obbadi (3) puis Bissouma (62eme), Benzia (6) puis Amalfitano (71eme), R.Lopes (3), De Préville(4) puis Terrier (78eme) - Eder (4) N'ont pas participé : Maignan (g), Civelli, Palmieri, Sliti Entraîneur : P.Collot
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant