L1 (J13) : Metz se relance, Toulouse marque le pas

le
0
L1 (J13) : Metz se relance, Toulouse marque le pas
L1 (J13) : Metz se relance, Toulouse marque le pas

Grâce à des buts de Jouffre et de Mandjeck, Metz s’est imposé sur la pelouse de Toulouse (0-2) pour le compte de la–eme journée de Ligue 1. C’est le troisième match sans victoire de Toulouse reste provisoirement septième. Metz remonte à la onzième place.

Le debrief

Pour Toulouse, cela ressemble à un coup d’arrêt. Après un début de saison remarquable, le TFC est au ralenti depuis trois journées. Après la défaite contre Lyon (1-2), le nul contre Nantes (1-1), les Messins se sont inclinés au Stadium contre une équipe de Metz réaliste et globalement plus inspirée. Sans Durmaz, Trejo et Diop, les joueurs de Pascal Dupraz sont apparus bien plus fragiles et moins à l’aise offensivement. Trop statiques, notamment dans l’entrejeu, les Violets n’ont existé que sur quelques frappes lointaines, mais pas dangereuses, de Braithwaite. L’ensemble a été insuffisant. Pour Metz, c’est évidemment une bonne bouffée d’air frais. Grâce à ce succès, les Lorrains ont fait un bon au classement et se retrouvent aux portes de la première partie de tableau. Tout a fonctionné pour la formation de Philippe Hinschberger. La solidité de la paire Bisevac-Falette, le duo Doukouré-Mandjeck à la récupération et le retour gagnant de Jouffre dans le onze de départ, Metz a mis les bons ingrédients pour s’offrir une victoire aux allures de soulagement.

Le film du match

15eme minute Occasion pour le TFC ! Servi par Sylla sur la gauche, Somalia entre dans la surface, mais croise beaucoup trop son tir. Didillon n’a pas été inquiété. 35eme minute (0-1) Ouverture du score de Metz grâce à un penalty transformé par Jouffre. Après un débordement sur le côté gauche, Nguette a été fauché par Lafont et Yago qui tentaient de l’empêcher de prendre le ballon. 41eme minute Braithwaite progresse balle au pied et trouve un peu d’espace pour tirer. Sa frappe est cadrée mais manque de puissance. Didillon se couche pour capter le ballon. 44eme minute Braithwaite continue de se battre pour tenter de ramener le TFC dans la partie. Le capitaine toulousain se bat et se faufile entre les joueurs avant de décocher une frappe du gauche trop axiale. Sans problème pour Didillon. 48eme minute (0-2) Metz double la mise ! Bien décalé par Jouffre, Assou Ekotto centre vers Mandjeck qui reprend du gauche et trompe Lafont. Le milieu camerounais a beaucoup de réussite puisque son tir du gauche a pris de la hauteur en touchant son pied droit. 96eme minute (1-2) But de Toulouse ! Edouard inscrit son premier but en L1 en trompant Didillon d’une frappe du gauche dans la surface. Bien servi par Braithwaite, l’attaquant prêté par le PSG s’est joué de Falette au marquage pour s’ouvrir le chemin du but.

Tops et flops

TOP 3 Au-delà de son penalty, qui a lancé Metz, Yann JOUFFRE a eu une belle activité. Sur l’action du penalty, c’est lui qui centre dans la surface. L’ancien Lorientais a affiché sa qualité première pour briller : la technique. Placé juste derrière Diallo, le milieu de terrain messin a eu la liberté de créer et de trouver ses partenaires dans les espaces. Alors qu’il n’avait plus été titulaire depuis la défaite à Marseille (0-1, 16 octobre), Milan BISEVAC a effectué un bon retour en charnière centrale avec Falette. Solide et particulièrement précieux dans le domaine aérien, l’ancien défenseur du PSG et de Lyon n’a jamais été pris à défaut par les Toulousains. Toutes ses interventions ont été tranchantes. Il n’a pas toujours fait les bons choix, mais Martin BRAITHWAITE a tout donné. Alors que ses coéquipiers avaient du mal à se projeter vers l’avant, le Danois n’a pas hésité à prendre ses responsabilités. Impliqué sur les quelques actions toulousaines de ce match, le capitaine du TFC s’est arraché tout le match, mais il était bien trop seul pour ramener son équipe dans le droit chemin. FLOP 3 Très bon depuis le début de la saison, Alban LAFONT a manqué le coche contre Metz. Sa sortie à retardement sur Nguette a permis aux Lorrains d’obtenir le penalty synonyme d’ouverture du score. Sur le deuxième but, celui de Mandjeck, il n’est pas inspiré non-plus. Pour une fois, il a manqué d’assurance et ça s’est vu. En l’absence d’Oscar Trejo, Pascal Dupraz avait décidé de placer Ola TOIVONEN en soutien de Martin Braithwaite. Le Scandinave n’a pas rempli sa mission. Le Suédois a manqué d’impact et d’inspiration. Dans les duels, il s’est fait bouger dans tous les sens et n’a pas eu le répondant nécessaire. Techniquement, il a été très imprécis dans ses transmissions. Un match à oublier. Trop brouillon balle au pied, SOMALIA a eu un déchet technique très important. Offensivement, il s’est montré éteint et très peu inspiré. Les rares opportunités qu’il a obtenues, il les a gâchées. Sur son côté, le Brésilien n’a pas eu l’occasion d’utiliser sa vitesse pour déborder.

Monsieur l’arbitre au rapport

Rien à signaler du côté du trio arbitral qui a pris les bonnes décisions.

La feuille de match

L1 (13eme journée) / TOULOUSE – METZ : 1-2

Stadium (15 000 spectateurs environ) Temps frais - Pelouse médiocre Arbitre : S.Desiage (6) Buts : Edouard (96eme) pour Toulouse - Jouffre (35eme), Mandjeck (48eme) pour Metz Avertissement : Falette (36eme) Expulsion : aucune Toulouse Lafont (4) – Amian (5) puis Ninkov (61eme), Yago (4), Jullien (5), Moubandjé (5) - Blin (5), Bodiger (5), Somalia (4) puis Depehi (79eme), I.Sylla (4) puis Edouard (53eme), Braithwaite (cap) - (6), Toivonen (3) N'ont pas participé : Goicoechea (g), Sangaré, Sirieix, Cafaro Entraîneur : P.Dupraz Metz Didillon (6) – Balliu (5), Bisevac (7), Falette (6), Assou Ekotto (6) – Mandjeck (6), C.Doukouré (6), Nguette (6) puis I.Sarr (76eme), Jouffre (7) puis Mollet (87eme), Lejeune (cap) (5), H.Diallo (5) puis Vion (90eme) N'ont pas participé : Oberhauser (g), Milan, Rivierez, Hein Entraîneur : P.Hinschberger
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant