L1 (J10) : Rennes continue de faire régner sa loi à la Beaujoire

le
0
L1 (J10) : Rennes continue de faire régner sa loi à la Beaujoire
L1 (J10) : Rennes continue de faire régner sa loi à la Beaujoire

Comme depuis 2005, Nantes n'a pas réussi à remporter le derby de l'ouest sur ses terres. Longtemps devant au score, les Canaris ont craqué en deuxième période sur deux réalisations de Kamil Grosicki.

Le debrief

Et de sept ! Pour la septième fois de suite, Nantes n’est pas parvenu à asseoir son autorité à la Beaujoire dans le derby qui l’oppose à Rennes. Comme la saison dernière, le club breton s’est imposé en terre nantaise ce samedi soir au terme d’un match âpre et aux deux visages. D’abord étouffés par le pressing et l’agressivité des Canaris, les hommes de Christian Gourcuff ont souffert pour déployer leur jeu, à l’instar de Yoann Gourcuff, Paul-Georges Ntep et Adrien Hunou, dépassés pendant 45 minutes. Mais comme souvent depuis le début de la saison, l’entraîneur breton a visiblement trouvé les mots justes pour recadrer ses troupes à la mi-temps. Aux paroles, l’ancien sélectionneur de l’Algérie a joint les actes en lançant rapidement Kamil Grosicki dans la bataille. Un changement payant puisque le Polonais a inscrit un doublé, sur deux passes décisives d’un Paul-Georges Ntep transfiguré. La récompense d’une ambition retrouvée dans le jeu au retour des vestiaires côté rennais. A l’inverse, Nantes a reculé et ne s’est jamais remis de l’égalisation. Si le deuxième but des Rouge et Noir risque de faire parler (voir plus bas), le changement de dynamique entre les deux périodes a été clair ce samedi soir. Et pour la première fois de la saison, le Stade Rennais prend trois points en déplacement. Trois points qui permettent aux coéquipiers de Romain Danzé de grimper à la cinquième place, à égalité de points avec Guingamp. Les voilà, les deux clubs forts de l’ouest de la France en ce début de saison !

Le film du match

17eme minute Ballon perdu par Sio le long de la ligne de touche. Harit accélère, efface Mexer avec un contre favorable, et prend sa chance à l’entrée de la surface. Mais sa frappe est trop écrasée et n’attrape pas le cadre. 20eme minute Le match s’emballe avec beaucoup de duels dans l’entrejeu. En voilà un remporté par les Nantais. Le jeu se décale à droite sur Bammou, qui rentre dans la surface et crochète Baal. Sur son pied droit, le Marocain frappe mais ne surprend pas Costil qui se couche bien. 24eme minute Beau déboulé de Ntep qui sert Sio devant lui. L’attaquant rennais manque son contrôle mais en profite pour enchaîner directement par une reprise de volée de 30 mètres. Son tir lobe Riou, mais passe de peu à côté ! 42eme minute (1-0) But de Nantes ! Ballon perdu par Gelson Fernandes plein axe qui profite à Bammou. Depuis l’aile droite, ce dernier adresse un centre au point de penalty où surgit Sala à pleine vitesse. Libre de tout marquage, l’ancien Bordelais place une tête avant le retour de Danzé et trompe Costil sur sa droite. 58eme minute (1-1) But de Rennes ! Une-deux réussi entre Ntep et Gourcuff sur le côté gauche. Le centre en retrait de l’ailier rennais est parfait et trouve Grosicki. Le Polonais arrive lancé et frappe en première intention du pied gauche pour tromper Riou sur sa droite. 64eme minute Un centre de Sala de la droite vers la gauche est dévié et voyage dans la surface de réparation rennaise. Le ballon parvient à Harit, esseulé au deuxième poteau. Le jeune nantais prend son temps pour fixer Costil mais ne cadre pas. Quel raté ! 75eme minute (1-2) But de Rennes ! Nantes perd le ballon sur un coup-franc joué rapidement. Les Rennais lancent le contre à toute vitesse avec Ntep sur l’aile gauche. Et dans une copie conforme du premier but, l’ancien Auxerrois trouve Grosicki en retrait, lequel double la mise en reprenant ce centre sans contrôle.

Tops et flops

TOP 3 On parle souvent du coaching gagnant de Christian Gourcuff depuis le début de la saison. A la Beaujoire, l’entraîneur breton a encore frappé ! En début de deuxième période, quand Gelson Fernandes s’est blessé, Gourcuff n’a pas choisi un changement poste pour poste et a lancé Kamil GROSICKI. Un choix payant puisque le Polonais a inscrit un doublé en faisant à chaque fois les bonnes courses pour venir couper des centres de Ntep. On lui reprochait de ne pas être assez décisif : Paul-Georges NTEP s’est réveillé ce samedi soir. Encore très décevant dans le premier acte, l’international français a considérablement élevé son niveau de jeu au retour des vestiaires. Et sur deux débordements dont il a le secret, l’ailier rennais a délivré deux passes décisives à Grosicki. Très actif sur le côté droit, Yacine BAMMOU a été à l’origine de plusieurs actions nantaises en première période. A force d’insister, le Marocain a été récompensé en délivrant un centre millimétré sur la tête de Sala sur l’ouverture du score des Canaris. Son activité a posé pas mal de problèmes à Baal côté rennais, jusqu’à ce que René Girard décide de le remplacer par Thomsen à l’heure de jeu. FLOP 3 Souvent en retard défensivement, LIMA a fini par être sanctionné sur le but rennais. L’arrière gauche nantais s’est fait passer devant par Grosicki et n’a plus revu le Polonais, qui a pu ouvrir son pied gauche pour égaliser. Une erreur qui s’ajoute à son important déchet dans la relance : 27 ballons perdus pour 7 gagnés. C’est beaucoup trop pour un défenseur… Invisible en première période, Adrien HUNOU a rapidement été replacé dans l’axe du milieu de terrain suite à la sortie sur blessure de Gelson Fernandes au retour des vestiaires. Un changement qui n’a que trop peu amélioré la copie du numéro 23 du Stade Rennais, coupable de trop d’imprécisions techniques. Préféré à Prcic au coup d’envoi, Gelson FERNANDES effectuait son retour dans le onze après avoir purgé un match de suspension contre Bordeaux dimanche dernier. Passant son temps à courir après le ballon, le Suisse a souffert dans l’entrejeu. Il est même impliqué sur l’ouverture du score nantaise après un ballon rendu à Bammou. Touché dans un choc avec Harit, l’ancien Stéphanois a été remplacé par Grosicki en début de deuxième période.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Hamel a pris beaucoup de décisions discutables ce samedi soir. D’abord en distribuant un carton jaune qui n’avait pas lieu d’être sorti à l’encontre de Ntep. Mais surtout, il a validé le deuxième but rennais malgré les complaintes des Nantais. Sur un coup-franc joué rapidement, Sio a contré la passe Thomasson en n’étant pas à distance réglementaire. Pas sanctionnable aux yeux de l’arbitre.

La feuille de match

L1 (10eme journée) / NANTES – RENNES : 1-2

Stade de la Beaujoire (35 000 spectateurs environ) Temps frais - Pelouse en bon état Arbitre : M.Hamel (4) Buts : Sala (42eme) pour Nantes – Grosicki (58eme et 75eme) pour Rennes Avertissements : Thomasson (28eme) pour Nantes - Ntep (16eme), Hunou (81eme) et B.André (90eme) pour Rennes Expulsion : Aucune Nantes R.Riou (cap) (4) – Dubois (5), Djidji (5), Diego Carlos (5), Lima (3) - Bammou (7) puis Thomsen (66eme), Thomasson (5), Gillet (5), Harit (5) - Sala (6) puis Kacaniklic (68eme), Stepinski (4) puis Aristeguieta (83eme) N'ont pas participé : Dupé (g), Vizcarrondo, Kwateng, Rongier Entraîneur : R.Girard Rennes Costil (6) – Danzé (5), Mexer (non note) puis Armand (23eme, 5), P.Mendes (cap) (5), Baal (4) - Hunou (4), B.André (6), G.Fernandes (4) puis Grosicki (50eme), Ntep (7) puis Prcic (80eme) – Y.Gourcuff (5), Sio (4) N'ont pas participé : Nardi (g), A.Diakhaby, P.Henrique, Saïd Entraîneur : C.Gourcuff
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant