L1 (J10) : Cette fois, c'est vraiment la crise à Lyon

le
0
L1 (J10) : Cette fois, c'est vraiment la crise à Lyon
L1 (J10) : Cette fois, c'est vraiment la crise à Lyon

Battu à domicile par Guingamp (1-3), Lyon a enregistré une cinquième défaite cette saison en Ligue 1. Les Rhodaniens, en plein doute, sont huitièmes du classement et pourraient basculer dans la seconde partie de tableau à l’issue de la 10eme journée.

Le debrief

Sombrer en 45 minutes ? L’OL a montré comment faire samedi à domicile. Car avant de s’écrouler totalement, les Lyonnais étaient rentrés au vestiaire avec un but d'avance, l'oeuvre de Lacazette sur penalty. Quatre jours après son échec face à Buffon en Ligue des Champions contre la Juve (0-1), l’attaquant des Gones pensait vivre une soirée tranquille à la suite de son 99eme but sous les couleurs de l’OL. Mais il a vite déchanté, comme son équipe. Totalement à la rue durant tout le deuxième acte, l’OL s’est sabordé tout seul. Une erreur de Diakhaby, une défense mal alignée et statique, des milieux absents et un manque d’inspiration en attaque, le cocktail a été fatal aux Gones. Salibur et Coco (2 buts) ont mis les Lyonnais dans l’embarras en inscrivant de jolis buts. Antoine Kombouaré avait réclamé du « caractère » à la pause, il n’a pas dû être déçu par la réaction de ses joueurs, qui ont exploité à merveille les errances de leurs adversaires. Pour Lyon, c’est une nouvelle défaite extrêmement préoccupante, la cinquième en dix journées. Incapables de réagir dans la difficulté, les joueurs rhodaniens ont baissé la tête pendant toute la seconde période. Si Jean-Michel Aulas estimait avant la rencontre que la situation n’était pas préoccupante, son regard a trahi cette pensée lorsque son équipe a encaissé le troisième but. Les sifflets du Parc IOL et la banderole déployée en fin de rencontre (Une réaction et vite !) ne laissent plus le moindre doute : Lyon est au plus mal.

Le film du match

4eme minute Première occasion pour l’OL ! Servi dans la profondeur, Darder se présente face à Johnsson, mais perd son duel face au dernier rempart guingampais. Lyon commence fort. 5eme minute Sur le corner qui suit, Ghezzal depose le ballon sur la tête de Lacazette, mais l’attaquant de l’OL ne parvient pas à ajuster sa tête. Au-dessus. 8eme minute Les Lyonnais obtiennent un bon coup-franc à 25 mètres. Rybus se charge de le frapper. Le tir du Polonais flirte avec le poteau droit. 20eme minute Les joueurs de Genesio exercent un gros pressing dans le camp breton. Les Gones récupèrent près de la surface guingampaise, mais la frappe de Ghezzal n’est pas cadrée. 25eme minute Occasion pour Guingamp ! A la réception d’un corner tiré au premier poteau par Salibur, Kerbrat dévie le ballon d’un petit coup de pied qui oblige Lopes à boxer des deux poings. 28eme minute Darder en loupe encore une belle ! Idéalement servi par Tolisso, le milieu espagnol manque son contrôle et n’arrive pas à ajuster Johnsson en face à face. Les Lyonnais sont imprécis dans le dernier geste. 38eme minute (1-0) L’OL obtient un penalty après un tacle en retard de Diallo sur Gonalons. Lacazette prend ses responsabilités et marque en plaçant le ballon au milieu de la cage. Johnsson était parti à droite. 46eme minute (1-1) Guingamp égalise dès le coup d’envoi de la seconde période ! Après une énorme erreur de Diakhaby aux abords de sa surface, Briand se saisit du ballon et transmet à Salibur qui ajuste Lopes avec beaucoup de facilité. 52eme minute (1-2) But de Coco ! Après une remise phénoménale de Didot, Briand s’engouffre dans la surface lyonnaise et s’y reprend à deux fois pour centrer à destination de Coco qui termine le travail. L’attaquant de l’EAG était totalement seul. 53eme minute  Après une grosse faute de Kerbrat à 20 mètres, Lacazette se charge du coup-franc et frappe côté gardien. Johnsson repousse des deux poings. 77eme minute (1-3) Coco enfonce le clou ! L’attaquant Breton réalise un numéro sur le côté gauche en se jouant de Rafael et Nkoulou. Le Guingampais entre dans la surface et décoche une puissante frappe qui vient se loger sous la barre de Lopes. Lyon est K.O.

Tops et flops

TOP 3 1- Marcus COCO : Un match à l’image de son début de saison : très bon. Auteur des deux derniers buts de son équipe, il a fait preuve d’un réalisme bluffant après une première période difficile. L’attaquant de l’En Avant a réalisé un petit festival sur le troisième but. Histoire de bien terminer la soirée. 2- Etienne DIDOT : Son geste, une aile de pigeon spectaculaire sur le deuxième but breton pour Briand, a été le point d’orgue d’une prestation de très bonne facture. Au milieu, il a touché de nombreux ballons et orienté le jeu de son équipe. Un vrai métronome. A 33 ans, l’ancien milieu du TFC a de beaux restes. 3- Rachid GHEZZAL : Titularisé après sa bonne entrée en jeu contre la Juventus Turin mardi, l’international algérien a fait des différences sur son côté droit. Très à l’aise dans les petits espaces, le Lyonnais s’est distingué en créant des brèches dans la défense guingampaise. Il a libéré des espaces pour ses coéquipiers. Petit point noir : son incapacité à cadrer des tirs. FLOP 3 1- Sergi DARDER : Cela fait déjà quelques semaines que le milieu espagnol n’est pas au mieux. Et pourtant, il a des occasions de briller. Contre Guingamp, Darder s’est présenté deux fois face à Johnsson pour deux échecs. Il a trop tergiversé et a manqué de présence au milieu. 2- Mouctar DIAKHABY : Ses 45 premières minutes avaient pourtant reflété la qualité de sa prestation. Mais en l’espace de quelques secondes après la pause, il a tout gâché en relançant n’importe comment sur l’action du but égalisateur. Une aubaine pour l’EAG qui a sauté sur l’occasion. Coupable d’un marquage laxiste sur le second but breton. 3- Moustapha DIALLO : Il n’a pas fait un match catastrophique, mais sa faute flagrante dans la surface a entraîné un penalty évitable. Le Guingampais a multiplié les fautes sur les attaquants lyonnais. Averti et régulièrement sanctionné, le Breton a cédé sa place à l’heure de jeu.

Monsieur l’arbitre au rapport

Le premier penalty accordé à Lyon est justifié, mais il aurait dû en siffler un deuxième en seconde période. Une décision qui ternie son bilan.

La feuille de match

Ligue 1 (10eme journée) / LYON – GUINGAMP : 1-3

Parc OL (40 000 spectateurs environ) Temps frais – Pelouse excellente Arbitre : A.Gautier (5) Buts : Lacazette (38eme) pour Lyon – Salibur (46eme) et Coco (52eme et 77eme) pour Guingamp Avertissements : Tolisso (67eme) pour Lyon - M.Diallo (36eme), Kerbrat (53eme) et Ikoko (72eme) pour Guingamp Expulsion : Aucune Lyon Lopes (4) - Rafael (4), Nkoulou (4), M.Diakhaby (3), Rybus (4) - Gonalons (cap) (5), Darder (3) puis Valbuena (68eme) puis Kalulu (75eme), Tolisso (5) - Ghezzal (6), Lacazette (5), Cornet (4) N'ont pas participé : Gorgelin (g), Mammana, Gaspar, Ferri, Tousart Entraîneur : B.Genesio Guingamp Johnsson (6) - Ikoko (5), Sorbon (6), Kerbrat (6), Marcal (6) - Didot (7), M.Diallo (4) puis Blas (65eme), Deaux (6) - Salibur (7), Briand (cap) (6) puis Sankoh (92eme) , Coco (8) puis A.Mendy (84eme) N'ont pas participé : Salin (g), Sankoh, Giresse, Privat Entraîneur : A.Kombouaré
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant