L1 - Et si Monaco était le grand gagnant du Mercato d'été ?

le
0
L1 - Et si Monaco était le grand gagnant du Mercato d'été ?
L1 - Et si Monaco était le grand gagnant du Mercato d'été ?

En misant sur les retours de Valère Germain et de Radamel Falcao, ainsi que sur des recrues parfaitement ciblées au niveau défensif, Monaco a adopté une nouvelle stratégie sur le marché des transferts qui pourrait s’avérer payante.

Alors que Lyon a échoué dans sa quête d’un attaquant de complément et que Paris n’a pas compensé le départ surprise de David Luiz, Monaco a doucement mais sûrement réalisé une campagne de recrutement des plus prometteuses. Après avoir rapidement renforcé en priorité son secteur défensif avec les arrivées de Kamil Glik (Torino), de Djibril Sidibé (Lille), de Benjamin Mendy (Marseille) et de Morgan De Sanctis (AS Rome), le club de la Principauté a envisagé de recruter un milieu de terrain récupérateur et un attaquant polyvalent.

Fabinho et Moutinho sont toujours là

Dans cette optique, des approches ont notamment été effectuées pour Steven N’Zonzi du FC Séville ou encore pour Josuha Guilavogui du VfL Wolfsburg (le Marseillais Lassana Diarra s’est lui proposé…), mais l’ASM a fini par faire le choix de la stabilité. Longtemps annoncés sur le départ, le Brésilien Fabinho et le Portugais Moutinho sont finalement restés sur le Rocher. Et compte tenu de la montée en puissance de Tiémoué Bakayoko (et du potentiel affiché par Kevin N’Doram), les dirigeants monégasques n’ont pas voulu, cette fois-ci, recruter pour recruter.

Pas de nouveau « Martialgate »

Même son de cloche devant. Alors que Jorge Mendes a essayé de placer certains de ses protégés, les Rouge et Blanc restaient très intéressés par Keita Baldé de la Lazio Rome, mais aucun accord n’a pu être trouvé, notamment dans le cadre d’un échange avec Nabil Dirar. Dans la dernière ligne droite du Mercato d’été, qui avait débuté par les retours de prêt de Valère Germain et de Radamel Falcao pour boucler la ligne d’attaque, l’actuel deuxième de Ligue 1 s’est surtout efforcé de dégraisser (Vagner Love, Ivan Cavaleiro, Farès Bahlouli, Marcel Tisserand). Ainsi que de repousser les avances de l’Atlético Madrid pour Thomas Lemar ou encore de la Lazio Rome pour Nabil Dirar. Il n’est pas question de revivre le scénario de la saison passée avec le départ express d’Anthony Martial à Manchester United et voici Leonardo Jardim avec un effectif XXL pour mener la chasse au PSG, qui a lui perdu des plumes. [sondage_sc sondage_id="4507"]
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant