L1 - Caen : Patrice Garande et le problème Andy Delort

le
0
L1 - Caen : Patrice Garande et le problème Andy Delort
L1 - Caen : Patrice Garande et le problème Andy Delort

Au cœur d’un bras de fer opposant le Stade Malherbe Caen à Andy Delort, l’entraîneur caennais Patrice Garande a évoqué l’avenir de son attaquant.

Restera ou ne restera pas ? Alors que son arrêt maladie s’est terminé le 7 août, aucun signe de l’attaquant Andy Delort à l’entraînement du Stade Malherbe. Lancé dans un bras de fer avec le club caennais qui peine à trouver son épilogue, l’ancien attaquant de Tours est en train de plomber la préparation des Normands. Désireux de rejoindre le Mexique et les Tigres de Monterrey de l’international français André-Pierre Gignac, Andy Delort semble loin des priorités de son entraîneur. « Le problème d’Andy Delort, c’est le sien, pas le mien. Moi, je constate qu’il n’est pas là pour une raison très simple, il est en arrêt de travail. On ne peut pas communiquer, nous, sur un dossier médical, donc c’est à lui de le faire. Pour moi, les joueurs importants, c’est ceux qui sont là, pas ceux qui ne sont pas là », a lâché le tacticien caennais dans des propos relayés par l’AFP. Si le Sétois, auteur de 12 buts en Ligue 1 la saison passée, ne semble pas vraiment faire partie des plans de Patrice Garande, l’entraîneur du Stade Malherbe Caen s'est lancé dans la quête d’un nouvel attaquant.

Garande souhaite un attaquant supplémentaire

« On vient de prendre Ivan Santini, un avant-centre, on a Ronny Rodelin, on va prendre un autre attaquant. Après moi, je m’occupe du club, je ne suis pas l’entraîneur personnel d’Andy Delort », a assuré Patrice Garande. Une situation complexe qui agace l’ancien entraîneur de Cherbourg. « C’est toujours embêtant, c’est un garçon qui a fait une première saison prometteuse. Je souhaitais continuer à travailler avec lui, mais après la réalité, c’est qu’il n’est pas là, donc je ne me pose même plus la question. » Un message qui ne joue pas vraiment en la faveur de l’exjoueur de Wigan. Si l’attaquant est contraint de rester au Stade Malherbe de Caen, il va falloir se faire pardonner au près du public du stade d’Ornano. Mais l’avenir normand d’Andy Delort s’écrit désormais en pointillés.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant