L1, C1, Ibra... Thiago Motta dit tout

le
0
L1, C1, Ibra... Thiago Motta dit tout
L1, C1, Ibra... Thiago Motta dit tout

Interrogé par nos confrères de L'Equipe, Thiago Motta est notamment revenu sur le feuilleton de sa prolongation de contrat l'été dernier. L'international italien évoque aussi le rôle de Zlatan Ibrahimovic ou encore les ambitions en C1.

A la veille du déplacement à Malmö (5eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions), Thiago Motta, le milieu de terrain récupérateur du Paris Saint-Germain, s’est longuement confié dans les colonnes de L’Equipe. Après son vrai-faux départ de l’été dernier, l’international italien de trente-trois ans, qui espère toujours disputer l’Euro 2016 avec la Squadra Azzurra, se dit heureux sous les couleurs du club du président Nasser Al-Khelaïfi. « A partir du moment où on a pris la décision de continuer ensemble et de prolonger (ndlr : jusqu’en juin 2017), mon engagement est total, sur le terrain et en dehors, explique-t-il ce mardi (…) Cet été, j’ai exprimé la sensation que j’éprouvais sur le moment. J’étais sincère, honnête avec le club, avec les supporters, avec mes coéquipiers et surtout avec moi-même. (…) Quand je rentre à la maison, je peux dormir tranquille. »

Aujourd’hui, l’ancien joueur du FC Barcelone ou encore de l’Inter Milan ne veut pas ressasser le passé. Et parmi les objectifs de cette saison 2015-16, il y a évidemment la Ligue des Champions. « Il nous manque quelque chose mais on n’est vraiment pas loin, poursuit Thiago Motta en faisant notamment référence à la défaite concédée face au Real Madrid (1-0), le 3 novembre dernier (…) Au niveau du jeu, on est bien. En Ligue des Champions - même si on aura du mal à obtenir la première place -, on est aussi proche d’une qualification pour les huitièmes de finale. Mais ce n’est que la première moitié de saison. On doit encore s’améliorer. La finale de la C1 ? Ah, c’est loin, c’est loin. Pensons d’abord à battre Malmö. »

Mais alors que les Parisiens ont justement rendez-vous mercredi sur les terres de Zlatan Ibrahimovic, le géant suédois est-il le vrai patron du club de la Capitale, le leader incontesté et incontestable du championnat de France ? « Je ne sais pas ce que recouvre le terme patron mais Ibra est un joueur important ici, déclare Thiago Motta. Il le sait, nous le savons. On lui témoigne beaucoup de confiance. Mais il y a d’autres joueurs importants ici. Et il le sait aussi (…) Je sais que j’ai de l’importance dans l’équipe mais comme d’autres (…) L’important, ce n’est pas moi, ce n’est pas Ibra, c’est le Paris Saint-Germain. » On l’avait presque oublié l’été dernier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant