L1 - Bordeaux : Une bête noire nommée Angers

le
0
L1 - Bordeaux : Une bête noire nommée Angers
L1 - Bordeaux : Une bête noire nommée Angers

Battus par Angers lors de leurs derniers affrontements en L1, Bordeaux peut commencer à penser que les Angevins sont leur bête noire dans l’élite.

Les deux dernières défaites à domicile de Bordeaux ont un seul point commun : Angers. Ce samedi, la réception des Angevins au Matmut Atlantique a une nouvelle fois tourné au fiasco, comme le 16 avril dernier et la victoire du SCO en Gironde. A la défaite par la plus courte des marges (0-1), s’est ajouté la blessure de Jérémy Ménez avant la pause et l’exclusion de Diego Rolan, son tout premier carton rouge en L1, lui qui disputait son 97eme match de championnat. Un match qui n’a absolument pas surpris l’entraîneur girondin Jocelyn Gourvennec. « On a eu le match auquel on s’attendait. On a beaucoup tenté, beaucoup préparé, a assuré l’ancien entraîneur de Guingamp en conférence de presse. On n’a pas réussi à bien finir, pas réussi à mettre suffisant de ballons devant le but de Michel, notamment en première mi-temps. Angers a bien joué le coup. Ils marquent contre le cours du jeu. Il aurait fallu marquer avant. La configuration du match a fait qu’ils ont été à l’aise. »

Plasil : « C’est un coup d’arrêt »

Après deux victoires de rang, face à Nantes puis à Lyon, Bordeaux est retombé dans ses travers avec cette deuxième défaite de la saison. Et Jaroslav Plasil ne le cache pas, c’est un coup d’arrêt pour le club bordelais, qui n’a pas su surfer sur sa victoire probante à Lyon. « On savait comment Angers allait jouer. C’est dommage que l’on encaisse le but parce que jusque-là, ils n’avaient pas grand-chose, s’est lamenté le milieu de terrain tchèque après la rencontre. Il nous a peut-être manqué un peu de folie en première mi-temps. La deuxième mi-temps était beaucoup mieux. On aurait dû marquer durant les 20-25 premières minutes de la seconde période. On n’a pas pu le faire. On termine à 10. C’est une soirée compliquée. On a un nouveau match mercredi. Il va falloir se reposer et aller à Metz pour décrocher une victoire. C’est un coup d’arrêt oui forcément. En plus c’était à la maison. Maintenant, il va falloir récupérer et bien se préparer pour le match de mercredi et essayer d’obtenir la victoire. » Un match pour une nouvelle relance, comme après la lourde défaite à Toulouse au mois d’août.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant