L1 - Bordeaux / Jocelyn Gourvennec : « Carrasso ? C'était mon devoir de décider de changer »

le
0
L1 - Bordeaux / Jocelyn Gourvennec : « Carrasso ? C'était mon devoir de décider de changer »
L1 - Bordeaux / Jocelyn Gourvennec : « Carrasso ? C'était mon devoir de décider de changer »

Après la claque reçue la semaine passée contre Toulouse, Bordeaux a su rectifier le tir face à Nantes. Une satisfaction pour Jocelyn Gourvennec, l’entraîneur girondin, qui doit néanmoins déplorer la blessure de Jérémy Toulalan (cuisse).

Jocelyn Gourvennec, quel regard portez-vous sur cette victoire contre Nantes ? Les conditions étaient difficiles. Les joueurs ont été remarquables. Ils ont mis du rythme, ils ont fait les courses. Quand on est à domicile et que l’on veut emballer le match, les conditions de jeu n’étaient pas réunies. Les joueurs ont été très présents et précis dans la qualité de jeu. On s’est procuré beaucoup d’occasions. C’était une première mi-temps très aboutie avec, de temps en temps, des coups de pied arrêtés, que Nantes joue très bien. Ils mettent beaucoup de présence. Qu’avez-vous pensé de cette formation du FCN ? Comme Nantes est très bon dans la récupération, avec Gillet, Harit et Rongier, on pouvait difficilement rester au cœur du jeu. Il fallait aller voir sur les côtés et de temps en temps jouer dans leur dos. On a réussi à alterner les deux. Là, on gagne, on passe à six points et cette victoire nous permet de montrer autre chose qu'à Toulouse (ndlr : défaite 4-1), un match manqué. Il fallait réagir. Les joueurs ont vraiment répondu présent, ils peuvent être fiers d'avoir terminé ce match sans encaisser de but.

« Cédric a été propre et net dans tout ce qu’il a eu à faire »

Cette rencontre a marqué le retour en tant que titulaire de Cédric Carrasso… Il s’était blessé à Nantes et il revient contre Nantes. Ce n’était pas voulu. C’était mon devoir de décider de changer. Parce que je n’étais pas complètement satisfait de Jérôme Prior, qui a démarré la saison dans la continuité de la préparation. J’ai trouvé qu’il était un peu fébrile et qu’il n’y avait pas beaucoup d’évolution. Cédric a fait un match efficace. Il a été propre et net dans tout ce qu’il a eu à faire.

« Ménez ? J'ai senti plus de peps »

Jérémy Ménez a aussi marqué des points lors de cette partie, non ? Il a été à l’image de sa semaine. J’ai senti plus de peps. Il était vraiment dans l’effort. Il a même fallu le freiner. Il a été incisif. Il a vraiment eu des courses intéressantes. Il a été capable d’éliminer, il donne le but. Il est plus en jambes, plus efficace. A l’instant T, c’est une bonne copie de sa part. Alors que le Mercato d’été se termine mercredi soir, les Girondins vont-ils faire de nouveaux coups ? On va laisser passer la soirée. Demain (lundi), on se verra au club. Il reste trois jours. On verra s’il y a des joueurs qui peuvent avoir plus de temps de jeu ailleurs. En termes d’arrivées, on verra aussi ce qu’il est possible de faire. Ce qui m’importe c’est que l’on garde la même mentalité, le respect du travail.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant