L'utilisation des appareils electroniques autorisée dans les avions américains

le
0
L'utilisation des appareils electroniques autorisée dans les avions américains
L'utilisation des appareils electroniques autorisée dans les avions américains

Les passagers des avions de ligne pourront bientôt utiliser durant tout le vol, décollage et atterrissage inclus, certains appareils électroniques comme des consoles de jeux vidéo ou des tablettes avec très peu de restrictions, a annoncé jeudi l'Agence américaine de l'aviation civile (FAA). Ils étaient jusque là interdits car ils étaient soupçonnés d'interférer avec l'électronique qui équipe les avions modernes.

Cet assouplissement des règles entrera en vigueur pour la plupart des compagnies aériennes d'ici la fin de l'année, a précisé la FAA (Federal Aviation Administration) dans un communiqué. «Les passagers pourront lire des livres électroniques, jouer des jeux vidéo et regarder des vidéos sur leurs tablettes durant tout le vol avec très peu de restrictions», précise l'Agence. Les nouvelles règles signifient que les passagers pourront «en toute sûreté utiliser leurs appareils électroniques portables en mode avion depuis l'embarquement jusqu'au débarquement», ajouté la FAA. Les ordinateurs portables ne seront pas autorisés car jugés dangereux si ils s'envolent pendant une phase de mouvement.

Les appels en vol toujours bannis

Mais les téléphones portables continueront à ne pas être autorisés pour des communications vocales durant les vols car ils tombent sous le coup des réglementations de la Commission fédérale des Communications (CFC). Naviguer sur internet sera également possible en vol avec les compagnies aériennes offrant déjà un accès Wi-Fi. Enfin, la technologie Bluetooth pour les claviers électroniques sans fil sera aussi autorisée.

Cette décision intervient après plus d'un an d'étude par des experts indépendants consultés par la FAA sur les problèmes potentiels de sécurité présentés par l'usage de ces appareils électroniques portables durant les vols. Comme la plupart des autorités de régulation aérienne, la FAA avait commencé à interdire dès 1966 les appareils ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant