L'Utah veut pouvoir recourir au peloton d'exécution

le
1

11 mars (Reuters) - Les parlementaires de l'Utah ont voté mardi le recours au peloton d'exécution si les produits nécessaires à une injection létale ne sont pas disponibles pour exécuter un condamné à mort. Le texte va désormais être transmis au gouverneur de l'Etat, Gary Herbert. Selon son porte-parole, l'élu républicain n'a pas encore décidé s'il promulguerait ou non ce texte, qui ferait de son Etat le seul des Etats-Unis à autoriser cette méthode. L'Utah a eu recours au peloton d'exécution pour les condamnés à mort pendant des décennies avant d'adopter la méthode des injections létales en 2004. Les partisans du texte adopté mardi par le Sénat local, un mois après la Chambre des représentants, rappellent les problèmes survenus récemment lors de trois exécutions par injection létale dans l'Oklahoma, l'Ohio et l'Arizona, et les souffrances alors endurées par les condamnés à mort avant de succomber. (Daniel Wallis à Denver; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mercredi 11 mar 2015 à 09:10

    Comment exécuter les condamnés à mort? Question du XXIème siècle!