L'usine PSA d'Aulnay réduite à une seule équipe à partir du 10 juin

le
0
L'usine PSA d'Aulnay réduite à une seule équipe à partir du 10 juin
L'usine PSA d'Aulnay réduite à une seule équipe à partir du 10 juin

L'usine PSA Peugeot Citroën d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui doit fermer en 2014, fonctionnera à partir du 10 juin avec une seule équipe contre deux actuellement, a-t-on appris jeudi auprès de syndicats et de la direction. De fait, ce passage à une équipe ne devrait pas modifier le rythme de l'usine, qui fonctionnait déjà uniquement le matin depuis le 8 avril mais en faisant alterner deux équipes d'ouvriers, qui venaient travailler une semaine puis étaient en chômage partiel la semaine suivante.

A partir de lundi 10 juin, les ouvriers fonctionnant en équipe vont donc tous travailler le matin, les mesures de chômage partiel étant levées. Le passage à une équipe était prévu dans le cadre du plan social, avant une fermeture définitive que la direction a prévue en 2014. La date du 10 juin, déjà évoquée devant plusieurs organes de consultation et d'information du personnel, a été adoptée en comité d'établissement jeudi matin.

3400 salariés en juillet dernier sur le site, moins de 2000 aujourd'hui

Selon la direction, qui n'a pas encore communiqué de chiffres sur les demandes formulées par les 2.550 salariés de l'usine concernés par le plan social (reclassement en interne ou en externe, congé pour création d'entreprise, etc), il reste «moins de 2.000» personnes sur le site actuellement. Quand sa fermeture avait été annoncée, en juillet dernier, l'usine employait près 3.400 personnes, intérimaires compris.

Le travail y a repris mardi matin, après une grève qui avait paralysé la production depuis la mi-janvier. Un accord entre la CGT et la direction a mis fin au mouvement.

A l'usine d'Aulnay, l'un des gros employeurs de Seine-Saint-Denis, le nombre des lignes de montage était passé de deux à une et le travail se faisait en deux équipes depuis la suppression de l'équipe de nuit en octobre 2010.

CARTE INTERACTIVE. Les plans sociaux en France

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant