L'usage du smartphone se répand au volant

le
0
Dans une nouvelle enquête commandée par la Fondation Vinci-Autoroutes, le smartphone apparaît une fois de plus comme le nouveau fléau sur la route. 47% des moins de 35 ans disent envoyer des SMS et adressser des mails.

On le savait déjà: l'usage des smartphones au volant se généralise et prend des proportions préoccupantes chez les jeunes. L'enquête Ipsos réalisée pour la troisième année consécutive sur le comportement des Français pour Vinci Autoroutes indique que près d'un conducteur sur deux chez les moins de 35 ans l'utilise en roulant. Le taux atteint 47%, avec une progression de 20 points par rapport à 2011. «Une évolution inquiétante», souligne Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation Vinci Autoroute.

Cette pratique n'est pas l'apanage de cette génération d'hyperconnectés. Elle se répand chez les autres usagers. 22% des automobilistes admettent lire, écrire au volant, soit une hausse de 10 points depuis 2011. En quelques années, ce phé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant