L'US Army s'équipe de garrots high-tech pour sauver plus de soldats

le
0
Le nouveau garrot de l'armée américaine peut être posé en moins d'une minute.
Le nouveau garrot de l'armée américaine peut être posé en moins d'une minute.

L'armée américaine, comme toutes les armées du monde, travaille sans relâche pour réduire ses pertes au combat, et y consacre des millions de dollars. Pour des raisons humaines, pour des raisons pratiques, et désormais pour des raisons politiques, parce que les opinions publiques occidentales sont de plus en plus réticentes à la perte de soldats au combat. Outre les progrès faits dans la protection des hommes et des femmes sur le terrain, avec de meilleurs gilets pare-balles, de meilleurs casques ou de meilleurs blindages pour les véhicules, le Pentagone doit aussi augmenter le taux de survie aux blessures. C'est pourquoi il distribue depuis peu de nouveaux garrots high-tech, développés par son agence de recherche sur le matériel médical (USAMMA ? US Army Medical Materiel Agency).

Les garrots traditionnels, qui font déjà partie du paquetage des soldats américains, sont efficaces uniquement si les blessures sont situées sur un membre assez loin du tronc pour que le garrot puisse comprimer le membre. Mais, depuis que les engins explosifs improvisés (IED) ont envahi les terrains d'opérations de l'armée américaine, les blessures à l'aine sont beaucoup plus nombreuses, et les garrots classiques sont inefficaces.

« La cause de décès évitable la plus commune »

C'est là qu'intervient le nouveau garrot « jonctionnel » de l'US Army. Il se positionne soit comme une ceinture, autour de la taille, en cas de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant