L'US Army entame son retrait d'Europe

le
0
Deux brigades de combat de l'armée de terre américaine vont bientôt quitter le Vieux Continent.

Sept mille des 81.000 militaires américains stationnés en Europe seront bientôt rapatriés aux États-Unis. Le retrait de deux des quatre brigades de combat de l'US Army, l'armée de terre, a été annoncé vendredi par Leon Panetta, le secrétaire à la Défense américain.

Il s'inscrit dans le cadre des réductions budgétaires imposées au Pentagone, qui doit économiser 487 milliards de dollars dans les dix ans qui viennent. Mais il fait surtout suite à la nouvelle stratégie de défense américaine pour les dix prochaines années, qui a été dévoilée il y a dix jours par Barack Obama. Le discours du président américain a confirmé le changement de cap stratégique amorcé depuis plusieurs années par Washington.

Vingt ans après la fin de la guerre froide, l'Europe n'est plus considérée comme une priorité pour les États-Unis, dont les centres d'intérêt se sont déplacés vers l'Asie et le Pacifique, après avoir fait un détour par le grand Moyen-Orient après le 11 s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant