L'US Army commence à former des combattants syriens

le , mis à jour à 20:17
1

AMMAN, 7 mai (Reuters) - L'armée américaine a commencé il y a quelques jours en Jordanie à former et à équiper des Syriens appelés à participer aux combats contre les djihadistes de l'Etat islamique, a annoncé un porte-parole du gouvernement jordanien. D'autres doivent être formés sous peu en Turquie, avait-on précisé un peu plus tôt de sources américaines et proche-orientales. Quinze mille hommes pourraient à terme être concernés par cette initiative qui a pris du retard en raison du nombre de détails à régler, comme celui de l'aide américaine une fois ces effectifs sur le terrain, et dont beaucoup restent opaques. Le Pentagone s'est refusé à tout commentaire et on ignore combien de combattants suivent pour le moment ces formations, qui suscitent beaucoup de scepticisme. L'administration américaine assure qu'elles n'ont pas d'autre but que la lutte contre l'Etat islamique, dans la mesure où les Etats-Unis ne sont pas en guerre avec la Syrie, mais les détracteurs du projet, notamment au Congrès, jugent que cette limite ne résistera pas aux réalités du terrain. Les combattants formés par l'armée américaine finiront tôt ou tard par affronter les forces fidèles à Bachar al Assad, dont l'Arabie et la Turquie, alliés de Washington, demandent la mise à l'écart, disent-ils. (Suleiman al-Khalidi avec Dasha Afanasieva et Phil Stewart, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le jeudi 7 mai 2015 à 21:05

    Les Américains appliquent le principe : la fin justifie les moyens.