L'Uruguay prêt à troquer son riz contre du pétrole iranien

le
0

(Commodesk) Le ministre uruguayen de l'Agriculture a déclaré le 31 mars être prêt à échanger du riz contre des barils de pétrole. L'originalité de la transaction est qu'elle serait réalisée sans passer par une monnaie d'échange, afin de contourner les sanctions internationales contre l'Iran, rapporte l'agence de presse latino-américaine Mercopress, basée à Montevideo (Uruguay).

Ce système de troc permettrait à l'Uruguay de continuer à commercer avec son premier acheteur de riz, qui lui en a commandé 90.000 tonnes en 2011, soit 13% de ses livraisons. L'Uruguay est le septième exportateur mondial de riz, avec 1,15 million de tonnes par an selon la FAO, et sa production est réputée pour sa qualité.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant