L'Uruguay annonce un plan d'investissements de $12 milliards

le
0

MONTEVIDEO, 27 juillet (Reuters) - L'Uruguay va consacrer 12 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros) à des projets dans l'énergie, les transports et d'autres infrastructures entre 2015 et 2019 afin de soutenir une croissance économique en phase de ralentissement et de créer des emplois, a annoncé lundi le président du pays Tabare Vazquez. La hausse du produit intérieur brut (PIB) devrait être inférieure à 3% cette année et la prochaine contre +3,5% en 2014 et +5,1% en 2013. L'Uruguay souffre essentiellement de la conjoncture déprimée de ses deux voisins, le Brésil et l'Argentine. "Investir dans des infrastructures, c'est créer des emplois (...) et améliorer la qualité de vie des Uruguayiens", a déclaré Tabare Vazquez. Ce dernier a précisé que les deux tiers de cette somme de 12 milliards proviendraient de fonds publics et le solde du secteur privé. Le gouvernement ne devra ni lever de nouveaux impôts ni émettre de nouvelles dettes pour trouver les financements nécessaires, a poursuivi le président uruguayien. Le gouvernement, soucieux de réduire les importations de pétrole, allouera 4,23 milliards de dollars à des projets énergétiques, 2,36 milliards à de nouvelles autoroutes et 1,87 milliard à des infrastructures sociales, dont des hôpitaux. Le solde sera consacré à des logements, aux réseaux sanitaires, aux ports et chemins de fer. Le taux de chômage s'est établi à 7,4% en mai, contre 6,8% il y a un an, en raison d'un ralentissement de l'activité dans le secteur de la construction. En avril, ce taux avait été de 8,1%, au plus haut depuis 2009. (Malena Castaldi, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant