L'UPA dénonce l'accumulation de mesures fiscales

le
0

(lerevenu.com) - Les travailleurs indépendants qui ne sont pas soumis à l'impôt sur les sociétés, mais à l'impôt sur le revenu (IR), vont subir de lourdes hausses d'impôt, conséquence du gel du barème de l'IR, explique l'UPA. De même les gérants majoritaires de sociétés vont perdre l'abattement forfaitaire de 10% sur leurs revenus. Au surplus, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit d'augmenter les cotisations d'assurance maladie d'une partie des travailleurs indépendants.

Si l'UPA soutient l'objectif de retour à l'équilibre budgétaire, elle ne comprend pas les choix gouvernementaux pour y parvenir : «100.000 entreprises, d'ores et déjà fragilisées par des difficultés de trésorerie, pourraient disparaître dans les mois qui viennent», prévient l'UPA. Elle demande donc au gouvernement et aux parlementaires de renoncer à ces mesures fiscales et sociales «qui apparaissent confuses, injustes et dangereuses pour les entreprises de l'artisanat et du commerce de proximité».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant