L'univers de Tintin aux enchères

le
1
Dédicace de Hergé (©DR)
Dédicace de Hergé (©DR)

Au cours de cette vacation, Artcurial proposera un exceptionnel dessin à l’encre de Chine et à l’aquarelle, La Tempête (estimation : 150 000 – 200 000 euros), offert à Raymond Leblanc, directeur du journal Tintin, à l’occasion du septième anniversaire de l’hebdomadaire en 1953, signant là une de ses plus célèbres œuvres en couleurs de l’après-guerre.

Notons également une planche à l'encre de Chine pour L'Étoile mystérieuse de 1942 (estimation : 220 000 – 280 000 euros). À partir de 1946, Hergé va totalement reformuler les concepts fondamentaux de son œuvre. Il va redonner une impulsion à son travail, métamorphoser son répertoire d'images, explorer des voies inédites et inventer des formes et des espaces nouveaux.

On retient le dessin pour la page de titre de la première édition en couleurs de Tintin au Congo, réalisé à l'encre de Chine et à la gouache blanche en 1946 (30 000 – 50 000 €). Les œuvres de cette période sont d’une grande rareté et c’est la première fois qu’un dessin de page de titre est proposé à la vente. Les amateurs apprécieront un très beau dessin pour une carte de vœux de 1954 représentant Tintin, Milou et la fusée lunaire (40 000 – 60 000 €).

Une importante collection d’albums en noir et blanc et en couleurs, à l’état neuf, viendra compléter cet univers : Tintin au

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ttini le mardi 19 mai 2015 à 16:21

    sacré business Tintin, depuis quelques années. Surtout pour les héritiers de Moulinsard.