L'univers de la mode "flashe" pour le commerce en ligne

le
0
Les applis pour identifier les articles de mode repérés dans les magazines ou dans la rue se multiplient. Adam Radosavljevic/shutterstock.com
Les applis pour identifier les articles de mode repérés dans les magazines ou dans la rue se multiplient. Adam Radosavljevic/shutterstock.com

(Relaxnews) - En kiosque le 13 mars, le nouveau numéro de l'hebdomadaire Grazia étend à l'ensemble de ses pages le dispositif "flash and buy". Le principe : grâce à une appli mobile, les lectrices peuvent directement acheter en ligne les produits présentés dans le magazine.

Le procédé avait été lancé il y a un an, en partenariat avec l'application Zoomdle, mais limité à une seule page comprenant une petite sélection de vêtements et bijoux.

Désormais, il sera possible de s'offrir des dizaines de produits dans tous les prochains numéros du féminin en feuilletant les rubriques mode, beauté, déco, culture ou lifestyle. Pour cela, l'appli permet de flasher l'article convoité avec son smartphone et d'accéder à la boutique en ligne pour l'acheter. La livraison est assurée en 48 heures.

Frénésie d'achat en un clic

A l'heure de l'essor du m-commerce, ce type d'applications, qui s'appuient en général sur la reconnaissance visuelle, fait fureur chez les fashionistas. Plus besoin de courir les magasins ou de naviguer de sites en sites pour retrouver la dernière pièce tendance repérée dans une revue, l'achat compulsif peut être assouvi en un clic. Une aubaine, autant pour les consommateurs que pour les marques et la presse.

Le 20 mars, le numéro spécial accessoires du magazine Elle proposera le même dispositif, en partenariat avec l'appli Selectionnist. Le module, lancé par une jeune entreprise française en plein développement international, référence les articles mode, beauté ou maison d'une trentaine de titres féminins.

Plusieurs autres initiatives du genre sont apparues ces dernières années pour permettre aux modeuses d'identifier rapidement un vêtement pour se le procurer. L'application Wheretoget fonctionne grâce à sa communauté d'utilisateurs : lorsque la photo d'un article de mode est partagée, les membres donnent leurs suggestions de e-boutiques où le trouver. Asap54 permet quant à elle de scanner un modèle qui sera recherché sur les sites marchands.

Même le célèbre Shazam, l'appli pionnière en matière d'identification de morceaux de musique, va se lancer dans la mode. Le système permettra de trouver les tenues des présentateurs des émissions télé. Le procédé ne fonctionnera pas sur la reconnaissance visuelle mais grâce à des partenariats établis avec les marques et les chaînes.

Les enseignes adoptent elles aussi cette tendance shopping. L'an dernier, Comptoir des Cotonniers a lancé avec succès deux opérations similaires, avec l'appli Powatag. Les mobinautes pouvaient flasher les vêtements des affiches publicitaires présentées sur les abribus, les tables de café ou dans les revues de mode.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant