L'Union européenne prépare un accord sur les prix du lait

le
0
(Commodesk) Les députés européens et les négociateurs du Conseil européen se sont entendus sur de nouvelles règles pour que les producteurs laitiers bénéficient de meilleurs prix, a annoncé mardi le Parlement européen. L'objectif de ces discussion est double. D'une part, introduire des mesures afin d'empêcher une nouvelle crise comme en 2009, lorsque les prix étaient descendus autour de 260 euros les 1.000 litres. D'autre part, préparer la filière à la fin des quotas laitiers en 2015. Une des mesures les plus significatives est la limitation du volume négocié dans chaque contrat afin d'éviter les situations de monopole d'une grande laiterie. Pour que la concurrence soit équitable, chaque accord entre les organisations de producteurs et les collecteurs ou transformateur ne devra pas concerner plus de 3,5% de la production européenne totale ou plus de 33% de la production nationale du pays dans lequel il est signé. De la même façon, les États imposant des contrats aux producteurs pour leur territoire auront l'obligation de mentionner le prix avant la livraison, ce qui n'est pas toujours le cas aujourd'hui. Les résultats de ces négociations seront présentés aux députés de la commission Agriculture le 20 décembre, avant un vote au Parlement en février 2012.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant