L'Union européenne appelée à la prudence sur le gaz de schiste

le
0

Commodesk - Le Parlement a voté le mercredi 21 novembre deux résolutions appelant l'Union européenne à la modération concernant le développement du gaz de schiste. Les textes appellent à des « régimes de réglementation solides » concernant la fracturation hydraulique, le point le plus décrié de l'exploitation du gaz de schiste. Les Etats sont appelés à être « prudents » lorsqu'ils accordent de nouvelles licences d'exploitation.

Les textes votés à Strasbourg ne sont pas contraignants, et la décision d'exploiter ou non les réserves non conventionnelles reste sous la souveraineté des Etats membres. La France a interdit la fracturation hydraulique, tandis que la Bulgarie et la République tchèque ont prononcé des moratoires. La Pologne, de son côté, compte profiter de ses importantes réserves pour limiter sa dépendance vis-à-vis des importations de Moscou.

En revanche, le Parlement européen a rejeté un amendement proposant aux Etats d'interdire la fracturation hydraulique.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant