L'Union Bancaire Privée augmente ses avoirs sous gestion de 10%

le
0

? L'Union Bancaire Privée, UBP SA (UBP) annonce une augmentation de sa masse sous gestion à CHF 87,7 milliards (EUR 71,6 milliards) au 31 décembre 2013, en hausse de 10% par rapport à fin 2012 (CHF 80 milliards).
? Le bénéfice brut du Groupe s'établit à CHF 218,3 millions (EUR 178,1 millions), en hausse de plus de 20% par rapport à l'exercice précédent, et reflète la bonne marche des affaires. Après provisions, le bénéfice net consolidé atteint CHF 152 millions (EUR 124 millions), contre CHF 175 millions au 31 décembre 2012.
? La progression du résultat opérationnel résulte à la fois des apports de fonds des clients privés et institutionnels, des bonnes performances de gestion, et des effets de synergie liés aux acquisitions.
? Avec un ratio Tier 1 de 29%, l'UBP bénéficie d'une solide assise financière. Elle se classe parmi les banques suisses les mieux capitalisées.

«Dans une industrie en mutation et en consolidation, l'UBP peut s'appuyer sur une stratégie d'acquisition de nouveaux clients, sur une offre de produits et services performants, et sur les efforts déployés par nos équipes pour répondre aux besoins de l'ensemble de nos clients», souligne Guy de Picciotto, CEO de l'UBP.


Augmentation de la masse sous gestion et progression des résultats

La Banque accroît ses avoirs sous gestion et augmente ses résultats opérationnels. La masse sous gestion s'élève à CHF 87,7 milliards au 31 décembre 2013, en hausse de 10% par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice brut du Groupe est en hausse de plus de 20% et s'établit à CHF 218,3 millions, contre CHF 181,4 millions lors de l'exercice précédent. Le bénéfice net consolidé atteint, après provisions, CHF 152 millions, contre CHF 175 millions au 31 décembre 2012 (-13%). L'intégration opérationnelle de Lloyds ayant été effective au 1er novembre 2013, les synergies seront réalisées au cours du premier semestre 2014.

Les revenus de l'activité se maintiennent à CHF 694 millions (EUR 566 millions), contre CHF 691 millions en 2012, et se caractérisent par une réduction de la marge d'intérêts de CHF 14 millions par rapport à 2012 (-9%), compensée par les commissions, qui s'élèvent à CHF 460,6 millions (EUR 375,9 millions) - en progression de CHF 25,5 millions par rapport à 2012 (+6%). Grâce aux synergies liées aux acquisitions précédentes, les charges d'exploitation sont en baisse, à CHF 475,4 millions (EUR 387,9 millions), -6,6% par rapport à l'exercice précédent. Le ratio charges/produits consolidé est de 68,5% et confirme la bonne rentabilité du Groupe.


Pour toute information complémentaire
Jérôme Koechlin - Responsable Corporate Communications: Tél. +41 58 819 26 40, E-mail jko@ubp.ch


A propos de l'Union Bancaire Privée (UBP)
L'UBP figure parmi les plus grandes banques privées de Suisse et est l'une des banques les mieux capitalisées, avec un ratio Tier 1 de 29%. La Banque est spécialisée dans la gestion de fortune au service de clients privés et institutionnels. Basée à Genève et présente dans une vingtaine d'implantations dans le monde, l'UBP emploie quelque 1'350 collaborateurs et dispose de CHF 87,7 milliards (EUR 71,6 milliards) d'actifs sous gestion au 31 décembre 2013.
www.ubp.com 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant