L'Unedic prévoit un chômage en hausse en 2013

le
1
L'UNEDIC TABLE SUR UNE POURSUITE DE LA HAUSSE DU CHÔMAGE CETTE ANNÉE
L'UNEDIC TABLE SUR UNE POURSUITE DE LA HAUSSE DU CHÔMAGE CETTE ANNÉE

PARIS (Reuters) - Le déficit de l'assurance chômage devrait être moins élevé cette année qu'il n'était prévu auparavant, à 4,1 milliards d'euros, a annoncé jeudi l'Unedic, qui prévoit une poursuite de la hausse du nombre de chômeurs en 2013 et 2014.

La dette s'élèverait à 17,9 milliards fin 2013. En 2014, le déficit atteindrait 4,4 milliards, portant la dette à 22,3 milliards, a précisé le gestionnaire de l'assurance chômage.

En mai, le déficit 2013 était attendu à 4,8 milliards et le déficit 2014 à 5,6 milliards.

Selon l'Unedic, le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A (ceux qui n'exercent aucune activité) augmenterait de 168.800 en 2013 en France métropolitaine et de 75.600 en 2014, des prévisions plus basses qu'en mai (178.700 et 128.700).

En ajoutant ceux qui exercent une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi augmenterait de 254.900 en 2013 et de 118.900 en 2014 en métropole contre 242.400 et 173.800 prévu en mai.

Fin 2013, le nombre de chômeurs atteindrait 3,294 millions en catégorie A en métropole, puis 3,370 millions fin 2014.

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B et C atteindrait 4,874 millions fin 2013 en métropole et 4,993 millions fin 2014.

Le nombre de demandeurs d'emploi indemnisés par l'assurance chômage augmenterait quant à lui de 15.500 cette année sur la France entière et de 29.500 l'an prochain.

Les nouvelles prévisions de l'Unedic s'appuient sur une hypothèse de croissance de 0,1% de l'économie française cette année et de 0,8% en 2014 (-0,2% et +0,7% prévu en mai).

Selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail, le nombre de chômeurs a baissé de 50.000 en août en catégorie A, ce qui constitue leur premier recul depuis avril 2011.

Le gouvernement s'est cependant montré prudent, tout en réaffirmant son objectif d'une inversion durable de la courbe du chômage à l'horizon de la fin de l'année.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le jeudi 26 sept 2013 à 18:40

    l'Unedic a tord meme les entreprises embauchent au mois d'Aout 2013, quand tout le monde est en vacances ce qui ne s'etait pas vue depuis la guerre...

Partenaires Taux