L'une des plus importantes défections en Corée du Nord ?

le
0
Un proche de Jang Song-thaek aurait fui en Corée du Sud.
Un proche de Jang Song-thaek aurait fui en Corée du Sud.

La Corée du Nord aurait laissé s'échapper un proche du régime. C'est en tout cas ce qu'assure la chaîne d'information sud-coréenne YTN. Si elle était confirmée, la fuite du conseiller de Jang Song-thaek, oncle du jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, constituerait l'une des plus importantes défections du pays depuis ces quinze dernières années. Et celle de l'idéologue de la doctrine "juche", parti en Corée du Sud en 1997. Le proche du régime, qui était aux commandes des fonds placés sous la responsabilité de Jang Song-thaek, aurait demandé à Séoul l'asile politique après avoir quitté secrètement la Corée du Nord il y a près de deux mois. Protégé par des agents du renseignement sud-coréens, le transfuge aurait fui Pyongyang suite à la purge commencée par Kim Jong-un il y a plusieurs mois. Le proche de Jang Song-thaek aurait donc cherché à échapper à l'épuration des plus hautes sphères du pouvoir, dont a d'ailleurs été victime l'oncle et mentor du jeune dirigeant. Le transfuge se trouverait désormais à Pékin, en Chine. Les services secrets sud-coréens et le ministère de l'Unification n'ont toutefois toujours pas confirmé les allégations d'YTN, et les dispositifs de sécurité ne semblent pas avoir été relevés à proximité de l'ambassade de Corée du Sud dans la capitale chinoise.

"Exécutés en public"

Au début du mois de décembre, un député sud-coréen a révélé à la presse que Jang Song-thaek, âgé de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant