L'UMP veut défendre la «valeur travail»

le
0
Bruno Le Maire préconise d'être «intransigeant sur les valeurs» pour convaincre les électeurs du FN.»

Et si l'affrontement annoncé à l'UMP sur la stratégie d'entre deux tours n'avait pas lieu? En décidant, lundi de remettre le «travail» au c½ur de son discours, Nicolas Sarkozy a, semble-t-il, réussi à concilier les tenants de l'«autorité» et les adeptes de l'«humanisme». Les membres du comité de campagne qui se sont retrouvés au QG du candidat en sont, en tout cas, repartis avec l'intention d'avancer ensemble dans la même direction.

Au-delà de la magie du verbe présidentiel, l'incertitude qui plane sur l'issue du scrutin, et donc sur les législatives, explique sans doute aussi que la majorité sortante serre les rangs. Dimanche, l'ex-porte-parole adjoint de l'UMP Dominique Paillé, revenu dans le giron du Parti radical, avait affirmé dans un communiqué que «la seconde place de Nicolas Sarkozy et la percée de Marine Le Pen démontrent que la stratégie du président sortant de faire une campagne à droite toute n'était pas la bonne formule». Au même moment

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant