L'UMP veut combattre l'euro-scepticisme

le
0
Le courant des libéraux de l'UMP, souvent issus de l'ex-UDF, assume son désir d'Europe.

L'opinion est devenue massivement euro-sceptique? L'UMP ne parle plus que du mariage pour tous? C'est le moment qu'ont choisi Jean-Pierre Raffarin et Luc Chatel pour lancer quelques propositions franchement fédéralistes sur l'Europe. Ils ont plaidé mardi, depuis le Parlement de Strasbourg où ils avaient rejoint les députés européens, pour «une fédération franco-allemande», avec mise en place dans «l'immédiat» d'une «union budgétaire».

À quelques jours d'une convention de l'UMP sur l'Europe (30 mai), les principaux animateurs de «la France moderne et humaniste», l'un des courants de l'UMP, ont présenté ce qu'ils qualifient d'«acte II de l'Union européenne», le couple franco-allemand constituant «la matrice» de cette Europe à venir.

«L'avenir de l'Europe passe par le fédéralisme budgétaire», a insisté le député Jean Leonetti, qui a défendu l'idée d'une fiscalité ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant