L'UMP réclame la démission de Christiane Taubira

le
57
JEAN-FRANCOIS COPÉ DEMANDE LA DÉMISSION DE CHRISTIANE TAUBIRA
JEAN-FRANCOIS COPÉ DEMANDE LA DÉMISSION DE CHRISTIANE TAUBIRA

PARIS (Reuters) - Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a réclamé mercredi la démission de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, qui a selon lui "menti" en affirmant n'avoir été informée que vendredi dernier du placement sur écoutes de Nicolas Sarkozy.

Mis à mal par la succession d'affaires visant l'UMP et l'ancien chef de l'Etat, les ténors de l'opposition ont lancé une contre-attaque en règle en accusant l'exécutif de s'être livré à un "espionnage politique" à de fins partisanes, ce que le Parti socialiste a démenti par la voix de son dirigeant.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a reconnu mardi sur France 2 que Christiane Taubira et lui-même avaient été informés dès le 26 février, sans connaître le contenu des écoutes, contredisant ainsi sa ministre de la justice.

La garde des Sceaux avait affirmé lundi qu'elle n'en avait pris connaissance qu'à la lecture d'un article du Monde paru vendredi dernier.

"C'est donc que la garde des Sceaux a menti, dans ce contexte il n'est pas possible qu'elle reste en fonction", a déclaré Jean-François Copé à des journalistes. "Sa démission face à ce mensonge est inéluctable."

Le président de l'UMP "demande que le Premier ministre réunisse l'Assemblée nationale pour s'expliquer devant elle, sans attendre".

Quant à François Hollande, "le président de la République ne va pas s'en sortir avec simplement l'annonce ingénue d'une nouvelle commission censée faire toute la lumière et améliorer les procédures en cours", a ajouté Jean-François Copé.

"HOLLANDE DOIT S'EXPLIQUER"

"C'est donc aussi le président de la République qui devra s'expliquer devant les Français", a-t-il ajouté, estimant que l'atteinte à la séparation des pouvoirs ne venait pas aujourd'hui de l'opposition, mais "de ce gouvernement et du président de la République".

Il a également laissé entendre que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, qui a assuré mercredi matin avoir appris l'existence des écoutes par la presse, donc vendredi dernier également, était lui-même dans le déni.

Manuel Valls a déclaré mercredi qu'il n'avait eu connaissance de la mise sur écoute de Nicolas Sarkozy qu'à travers les informations de presse. Le quotidien Le Monde a dévoilé ces informations le 7 mars.

Selon Jean-François Copé, Manuel Valls "prend une énorme responsabilité en disant qu'il n'était au courant de rien car s'il devait apparaître qu'il était effectivement au courant c'est donc un nouveau mensonge d'Etat".

Le président de l'UMP a demandé que soit rendue publique une note administrative précisant la synthèse du contenu des écoutes "afin que là encore soit démasqué ce qui est certainement encore un mensonge de l'exécutif concernant le fait qu'il ne connaissait pas le contenu alors que très probablement il le connaissait".

Le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a répliqué en dénonçant une "opération de diversion" menée par l'UMP pour "ne pas avoir à s'expliquer" sur les dossiers visant ses dirigeants.

"Contrairement à ce que prétend M. Copé, il n'y a aucun espionnage politique de la part de la gauche, il y a en revanche un enfumage de la part de la droite qui n'a jamais accepté l'indépendance de la justice", a-t-il dit à la presse.

Pour le dirigeant socialiste, Christiane Taubira a été au contraire "la garante du bon fonctionnement de l'institution judiciaire". "Le fait même que les juges aient pu mener leur enquête sans subir de pressions, sans avoir à informer, c'est la preuve que la garde des Sceaux a agi conformément au droit".

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5859377 le mercredi 12 mar 2014 à 14:13

    la question que doivent se poser les français: doit on etre gouverné par une droite empétrée ds des affaires de corruption, de trafic d'influence , d'abus de faiblesse, de marchés publics aux petits copains, de complicité avec des terroristes (kadafhi) etc etc ou bien par un gouvernement qui respecte l'indépendance de la justice?

  • M4947935 le mercredi 12 mar 2014 à 14:00

    A part la chasse à Sarkozy (et la destruction systématique de toutes ses mesures) et le mariage pour tous, je ne vois toujours pas ce que les socialistes ont "réussi" depuis 2 ans... confiance dans les Politiques? création d'un environnement favorable à la croissance?, réduction du chômage?, politique du logement? réduction des dépenses et des impôts?, contrôle de l'immigration?, promotion de l'Europe?, etc. et pendant ce temps on passe son temps à ces petits jeux politiciens "droite - gauche"

  • M2487190 le mercredi 12 mar 2014 à 13:53

    Ma Fieux yankee NSA a trop bien espionne, alors UMP a reclame quoi ?????

  • M4958114 le mercredi 12 mar 2014 à 13:08

    a la limite mieux vos mentir que voler si mensonges il y as !!

  • M8310589 le mercredi 12 mar 2014 à 12:56

    non seulement ils sont nuls dans ce gvnmnt mais en plus ils mentent; on peut admettre l'incompétence mais pas le foutage de gu.eule; modifions la contitution pour que les membres du gvnmnt pretent sermen et puissent etre destitué en cas de manquement; tant qu'on y est, ajoutons y la votation (referendum type Suisse), cela evitera la dictature actuelle qui consite à faire passer des lois avec à peine 15% de citoyens qui approuvent leurs actes.

  • gjr le mercredi 12 mar 2014 à 12:52

    SONDAGE COPE MOINS DE 15 % D OPINION FAVORABLE EST COPE DIMISSION A L ELECTION A LA TETE DE L UMP

  • gjr le mercredi 12 mar 2014 à 12:49

    L UMP PARLE MENSONGE DIFFAMATION la justice est indépendante ça change de l époque Sarkozy

  • gjr le mercredi 12 mar 2014 à 12:47

    Copé l exemple même des pieds nickels il veut faire oublie ses casserole tant qu aux SONDAGES POUR COPE il doit être 15 % même avec ses amis du FIGARO

  • M6882307 le mercredi 12 mar 2014 à 12:32

    Le sondage du Figaro est plus sévère que celui du Point : 88 % pour la démission et 12 % contre (n = 15200).

  • gabby17 le mercredi 12 mar 2014 à 12:23

    l'arrogance de cette femme... et dire que beaucoup de francais l'aiment bien... tout ca parce que les homos peuvent se marier grace a elle... super... ca va nous changer la vie