L'UMP presse Hollande de sortir du silence sans attendre

le
14
L'UMP DEMANDE À FRANÇOIS HOLLANDE DE SORTIR DU SILENCE AVANT LE SECOND TOUR
L'UMP DEMANDE À FRANÇOIS HOLLANDE DE SORTIR DU SILENCE AVANT LE SECOND TOUR

PARIS (Reuters) - Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a demandé mercredi à François Hollande de s'exprimer avant le second tour des élections municipales pour notamment dévoiler les 50 milliards d'euros de baisses de dépenses promises et "le nom du prochain Premier ministre".

Selon son entourage, le chef de l'Etat passerait "à l'action" et s'adresserait aux Français avant la fin avril.

France Info évoque mercredi un possible "cadeau fiscal" que François Hollande annoncerait la semaine prochaine, Le Figaro déclare que les annonces sur le "pacte de responsabilité" et les 50 milliards d'euros d'économies sont prêtes, hormis "quelques réglages techniques", et que François Hollande en donnera lui-même la teneur "pour faire oublier la défaite électorale".

Pour l'UMP, l'Elysée doit aller vite pour répondre au "désaveu" du premier tour des élections municipales, marqué par un net recul de la gauche.

"Il ne peut pas rester silencieux dans cet entre-deux-tours", a dit Jean-François Copé sur France 2.

Le premier parti d'opposition demande trois engagements au président.

"Il faut en geste d'apaisement qu'il accepte de retirer la réforme des rythmes scolaires qui a totalement perturbé la communauté éducative, ou qu'à tout le moins il en laisse le libre choix pour les communes", a énuméré le député-maire de Meaux.

Deuxièmement, "il doit donner le contenu de ce plan qui aujourd'hui est un plan caché et donc antidémocratique des 50 milliards de baisses de dépenses publiques", a-t-il poursuivi. "Est-ce que c'est vrai, est-ce que ce n'est pas vrai, et qui cela va concerner?"

HIDALGO DEMANDE DES "GESTES"

"Troisième demande : je considère que vu le désaveu dont il est l'objet de la part des Français, il serait de meilleure gouvernance qu'il dise dès à présent le nom du prochain Premier ministre pour qu'au moins on sache s'il a vraiment l'intention d'entendre le message des Français".

L'ancien ministre Luc Chatel, vice-président de l'UMP, a demandé aux électeurs de l'UMP de "monter le son" dimanche prochain, pour le second tour des municipales, face à la "sourde oreille" du gouvernement.

"Tout le gouvernement semble nier les faits", a-t-il déploré sur RTL.

Pour l'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin, "cette équipe est mal-gouvernante car elle est malentendante". "La société, elle dit 'Parlez-nous du chômage, des impôts'", a-t-il commenté sur BFM TV et RMC Info.

Anne Hidalgo, candidate socialiste à la mairie de Paris, souvent critique envers le gouvernement, a estimé sur Europe 1 que ce dernier devait consentir des "gestes".

"Le coup de semonce en France du premier tour montre qu'il y a quand même des gestes à faire, et sans doute à infléchir et à donner des signes : je pense aux catégories populaires, je pense aux classes moyennes, bien évidemment", a-t-elle déclaré sur Europe 1.

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a pour sa part évoqué un remaniement gouvernemental.

"Le président de la République, évidemment, dira aux Français comment il voit cette nouvelle étape. Il y aura sans doute un dispositif plus resserré, plus à même de faire passer les messages, le sens de l'action que nous menons, les priorités", a-t-il avancé sur France Inter.

"Peut-être qu'on na pas assez bien priorisé, assez bien expliqué le projet de société", a-t-il dit.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le mercredi 26 mar 2014 à 12:45

    "D'abord, moi, je n'attends qu'un seul remaniement, qui est le remaniement du président de la République et le remaniement de sa politique."

  • cresus57 le mercredi 26 mar 2014 à 11:16

    Les umpitres sont pathétiques. Le président sortirait de son rôle en s'exprimant maintenant

  • titide le mercredi 26 mar 2014 à 11:16

    c'est sur que Désir président des socialistes c'est pas une réussite !!

  • knbskin le mercredi 26 mar 2014 à 10:39

    Emigrer pour payer moins d'impôts, ou rester en France et s'arranger pour en payer le moins possible sont des démarches d'intérêt vital pour la France, M3365316. Il est urgent d'étrangler financièrement ce gouvernement (comme ses prédécesseurs) pour le forcer à réduire ses dépenses.

  • M3365316 le mercredi 26 mar 2014 à 10:20

    je parlais de denis P

  • M3365316 le mercredi 26 mar 2014 à 10:19

    il aurait pu rester en belgique pour ne pas payer d impôts ;ça ne m'aurait pas déranger , encore un bon français coté coeur pas portefeuille.

  • g.marti4 le mercredi 26 mar 2014 à 10:15

    Il parle ??? Il va dire des co.nneries. Il ne parle pas ??? Il fait une co.nnerie. Dur dur la politique.

  • knbskin le mercredi 26 mar 2014 à 09:59

    Par contre, j'adhère au programme de "Nous citoyens", de Denis Payre, qui s'attaque aux VRAIS problèmes, pendants depuis 40 ans. Et il n'y est aucunement question de sortir de l'Euro ! :D

  • knbskin le mercredi 26 mar 2014 à 09:57

    ??? C'est de la double vue, dratiser ? Je n'ai absolument jamais dit ni écrit cela. J'ai tout juste dit que quelques maires FN seraient MOINS NUISIBLES qu'un même nombre de maires "de gauche" - avec un effet de toutes façons marginal. Et ça s'arrête là ... :D

  • dratiser le mercredi 26 mar 2014 à 09:46

    knbskin ,et sortir de l'euro , avec des taux qui vont double en 6 mois et donc la dette , on la remboursera pas c'est ça ...? elle est super balaise la blondasse ......d'ailleurs elle n'en parle meme plus tellement elle sait qu'elle a dit des co....