L'UMP poursuit sa réorganisation

le
0
Des voix s'élèvent au sein du parti de droite pour se demander si une nouvelle élection du président en septembre est vraiment opportune.

La mise en place de l'équipe collégiale de direction de l'UMP avance lentement. Après l'intronisation de Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse aux postes de vice-président et de secrétaire générale déléguée il y a quinze jours, la nomination d'une fournée de vice-présidents et de délégués généraux thématiques la semaine dernière, Jean-François Copé devrait procéder à de nouvelles promotions. Selon le président de l'UMP, cette installation de la nouvelle direction se déroule dans des «délais records»: «Ça se passe très bien, se félicite-t-il. Le message de rassemblement que j'ai lancé s'adresse à tout le monde et a été bien reçu».

Tant et si bien que plusieurs personnalités s'interrogent maintenant sur l'opportunité d'une nouvelle élection en septembre. «Ça ne me choquerait pas que le transitoire soit un peu plus long. S...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant