L'UMP-Paris se dirige vers un premier accord sur les primaires

le
0
Les candidats ont pu rencontrer vendredi le prestataire chargé d'organiser le vote. » Pourquoi la primaire parisienne de l'UMP est contestée » Au PS, Le Guen laisse le champ libre à Hidalgo

Le communiqué rageur cosigné jeudi par Rachida Dati, Jean-François Legaret et Pierre-Yves Bournazel contre l'organisation «opaque » et «inéquitable » des primaires de l'UMP pour les municipales de 2014 a eu un résultat tangible: les candidats à la candidature - ou leurs représentants - ont été conviés vendredi à 15 h 30 à une réunion avec Docapost, la filiale de La Poste chargée d'organiser le scrutin. Rachida Dati était présente le soir à la réunion du comité stratégique de la fédération de Paris, mais l'après-midi elle s'est fait excuser. Elle a donné l'explication de son absence en postant en début de soirée sur Twitter une photo de sa rencontre avec le maire de Londres, Boris Johnson… qui a aussi déjeuné avec Anne Hidalgo, désormais seule soc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant