L'UMP organise des débats sur la défense

le
0
La droite veut traiter l'ensemble de ces questions en enfonçant un coin entre le candidat du PS et ses futurs alliés du second tour de la présidentielle.

La défense, c'est à la fois un enjeu économique et de souveraineté nationale. Plus de 560.000 Français travaillent directement pour ce secteur, et autant indirectement. Quant à la dimension géopolitique du sujet, elle est ultraprésente dans le projet et les discours de Jean-Luc Mélenchon, qui a fait du «retrait total de la France de l'Otan» l'un de ses chevaux de bataille. De leur côté, les Verts se sont illustrés en insérant dans l'accord qu'ils ont signé avec le PS la renonciation de la France à son droit de veto à l'ONU. Depuis, François Hollande a fait savoir que, s'il était élu, la France ne renoncerait pas «unilatéralement» à ce droit, tout en plaidant pour une «réforme» globale de l'ONU dont les contours sont pour le moins flous.

«Un des points forts de notre programme»

Les «24 heures pour la défense» organisées mardi par l'UMP dans ses fédérations départementales visent à traiter l'ensemble de ces questions en enfonçant un coin entre le c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant