L'UMP opposée au "front républicain"

le
1

PARIS (Reuters) - L'UMP a exclu lundi tout accord avec le Front national ainsi que tout désistement en faveur de la gauche dans les duels avec le FN au second tour des élections législatives, pour lesquelles elle maintiendra ses candidats, a dit le député Bernard Debré.

"Il y a eu unanimité pour une position qui est de ne pas faire évidemment d'alliance avec le Front national, on n'en a jamais fait ce n'est pas maintenant qu'on va en faire", a-t-il déclaré à l'issue du bureau politique de l'UMP.

"Pour le front républicain et quand il n'y a pas de candidat UMP on ne votera ni pour l'un ni pour l'autre et s'il y a des triangulaires, on maintiendra notre candidat qui qu'il arrive".

"Il y a eu des débats raisonnables mais on est arrivé à un consensus tout à fait satisfaisant pour tout le monde", a-t-il ajouté.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manix75 le lundi 11 juin 2012 à 18:36

    Enfin ! IL était temps de revenir sur terre !