L'UMP n'est plus une opposition "crédible" pour Marine Le Pen

le
0
MARINE LE PEN ESTIME QUE L'UMP N'EST PLUS "CRÉDIBLE"
MARINE LE PEN ESTIME QUE L'UMP N'EST PLUS "CRÉDIBLE"

PARIS (Reuters) - L'UMP ne peut plus représenter une opposition "crédible et sérieuse", a estimé mercredi Marine Le Pen, après que l'équipe de François Fillon a remis en cause la victoire de Jean-François Copé à la présidence du principal parti de droite.

L'équipe de l'ancien Premier ministre a demandé à la Commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (Cocoe) de l'UMP de "rétablir" le résultat final du scrutin de dimanche, estimant que la victoire de Jean-François Copé avait été annoncée par erreur, trois fédérations d'outre-mer ayant été oubliées.

Ce nouveau revirement vient ternir davantage un scrutin entaché par 24 heures de contestations et de confusion qui ont mis à mal la famille gaulliste.

"Ça devient franchement le gag", a déclaré la présidente du Front national sur i>Télé.

"La démonstration qui est faite aujourd'hui par l'UMP de son incompétence et de son côté absolument folklorique, je crois, démontrera à tous les électeurs de cette formation qu'à l'évidence, elle ne peut plus représenter aujourd'hui la moindre opposition crédible et sérieuse", a-t-elle ajouté.

François Fillon a demandé à Alain Juppé, président fondateur de l'UMP, "d'assurer de façon transitoire" la direction du mouvement.

"Ce serait (...) la cerise sur le gâteau", a réagi Marine Le Pen.

La présidente du Front national a déjà estimé mardi que l'UMP sortait "affaiblie" de cet épisode, prédisant "quatre années d'enfer" à l'UMP, et ajoutant que son nouveau patron allait avoir un "énorme problème de légitimité."

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant