L'UMP met la barre à droite

le
5
DÉCRYPTAGE - François Fillon comme Jean-François Copé assument leur choix respectifs de s'orienter davantage à droite, un fait mis en lumière par leur débat sur France 2 la semaine dernière. Analyse.

François Fillon et Jean-François Copé n'ont pas trahi l'engagement qu'ils avaient pris devant Nicolas Sarkozy le soir du 6 mai. Le chef de l'Etat, à quelques minutes de partir à la Mutualité saluer les militants qui l'avaient porté pendant la campagne présidentielle et de tirer sa révérence, les avait invités à le suivre dans son bureau, pressentant que la présidence de l'UMP ne pourrait se jouer qu'entre son Premier ministre et le secrétaire général du parti. «Je vous demande une seule chose, vous devez vous engager à protéger l'unité de la famille. Quoi qu'il advienne. Vous me le devez», rapporte Camille Pascal, l'ancienne plume du Président, dans Scènes de la vie quotidienne à l'Elysée.

Six mois plus tard, à quelques semaines du congrès de l'UMP, les de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 2 nov 2012 à 17:36

    L »antisako » est une certitude à gauche (C normal),et une réalité à D…le principal fautif en étant Sarko lui-même, désavoué dans son propre camp, qui n’a pas « OSER » lui substituer un candidat un peu moins « BlingBling »Qualificatif qui lui collera à la peau dans ts les livres d’histoire (a tord ou raison) , et vouloir s’en inspirer pour continuer « le combat »est un aveuglement et sectarisme destructeurs…Mais au royaume des aveugles, les borgnes ne sont-ils pas ROI ???...

  • M7582248 le vendredi 2 nov 2012 à 16:31

    Depuis qu'ils mettent la barre à droite, pas étonnant qu'ils tournent en rond..et perdent toutes les élections! Merci à tous et surtout à Buisson

  • M7954176 le vendredi 2 nov 2012 à 15:48

    c'est sur que s'ils la mettent à gauche, çà va faire désordre.s'ils pouvaient nous présenter de vraies propositions et se comporter en opposition crédible et n'ont pas s'invectiver avec le gouvernement actuel,sur un mot malheureux qu'a pu dire l'un ou l'autre.c'est désolant.

  • derastea le vendredi 2 nov 2012 à 14:40

    La seule voie possible pour l'UMP est effectivement de se positionner à droite, car faute de quoi, l'électorat pourrait bien être tenté par un aventure FN qui ne peut que déboucher sur des lendemains douloureux.

  • M4958114 le vendredi 2 nov 2012 à 14:35

    s'ils continue ont voteras le fn !!