L'UMP gagne un siège au Sénat au détriment du PS

le
2
L'UMP GAGNE UN SIÈGE AU SÉNAT AU DÉTRIMENT DU PS APRÈS UNE DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL
L'UMP GAGNE UN SIÈGE AU SÉNAT AU DÉTRIMENT DU PS APRÈS UNE DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

PARIS (Reuters) - Le groupe UMP du Sénat a gagné jeudi un siège au détriment du Parti socialiste après l'inversion, par le Conseil constitutionnel, des résultats des élections du 28 septembre dans le Vaucluse.

Les "Sages" ont jugé qu'un bulletin en faveur d'une des deux listes soutenues par l'UMP, celle conduite par le sénateur sortant Alain Dufaut, avait été "considéré à tort comme nul".

La liste en question était au coude à coude avec la liste PS pour l'attribution du troisième siège de sénateur du Vaucluse.

Les membres du Conseil constitutionnel ont en conséquence inversé les résultats, du scrutin et proclamé l'UMP Alain Dufaut sénateur en lieu et place de la PS Geneviève Jean.

Le département, qui élit trois sénateurs à la représentation proportionnelle, compte désormais deux élus UMP et un PS au palais du Luxembourg, comme dans la précédente assemblée. Le groupe UMP du Sénat passe à 144 membres contre 110 pour le groupe socialiste.

La droite est redevenue majoritaire à la haute assemblée à l'issue des élections du 28 septembre.

(Emile Picy, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danie649 le jeudi 12 fév 2015 à 17:26

    M1178616, ce sont les sages, avec leurs acquits et ce qui va avec comme les sénateurs et députés, amen

  • M1178616 le jeudi 12 fév 2015 à 16:31

    qui a décidé la nullité de ce bulletin.......