L'UMP dénonce un scandale d'Etat, vise Christiane Taubira

le
4
L?UMP ACCUSE CHRISTIANE TAUBIRA D?AVOIR VOULU ÉVINCER LE PROCUREUR GÉNÉRAL DE PARIS
L?UMP ACCUSE CHRISTIANE TAUBIRA D?AVOIR VOULU ÉVINCER LE PROCUREUR GÉNÉRAL DE PARIS

PARIS (Reuters) - L'opposition a dénoncé mercredi le "sectarisme" de Christiane Taubira accusée d'avoir tenté d'évincer le procureur général de Paris nommé par l'ex-majorité, tandis que le président de l'UMP Jean-François Copé parle d'un "scandale d'Etat".

Interpellée par l'UMP à l'Assemblée nationale, la ministre de la Justice a affirmé que François Falletti avait été convoqué à la Chancellerie "pour un entretien tout à fait classique" destiné à gérer sa fin de carrière.

"Si vous en voulez la preuve, on vous demandera une fadette", a-t-elle ironisé par allusion à l'affaire des factures téléphoniques de journalistes du Monde requises en marge de l'affaire Bettencourt.

La Chancellerie n'en a pas moins confirmé que François Falletti, qui occupe l'un des postes les plus sensibles, avait été invité, à 18 mois de son départ à la retraite, à quitter ses fonctions pour rejoindre la cour de cassation.

Selon l'entourage de Christiane Taubira, le haut magistrat a refusé et l'affaire en reste là.

"Il y a une exploitation politicienne qui est faite de l'entretien que ce magistrat a eu qui est extrêmement choquante", a estimé la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, à l'issue du conseil des ministres.

Mais François Falletti n'a pas apprécié la méthode et l'a fait savoir, dénonçant une tentative d'éviction dans un courrier à Christiane Taubira dont il a adressé une copie au Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

"Si de telles intentions devaient persister, je me verrais dans l'obligation d'en saisir le CSM afin de solliciter sa protection", écrit-il.

La Chancellerie voulait "remplacer François Falletti par quelqu'un qui aurait une sensibilité plus proche de la ministre", a-t-on expliqué dans son entourage. "Pourquoi a-t-on besoin de le remplacer maintenant?".

"SECTAIRE, POLITISÉE, MANOEUVRIÈRE"

Christiane Taubira a estimé qu'il s'agissait d'une interprétation purement personnelle de l'entretien et s'est étonnée d'avoir trouvé dans la presse le contenu de la lettre que lui a adressé le procureur général.

"S'il y a une question sur les méthodes, ce n'est certainement pas sur les miennes", a-t-elle dit lors des questions au gouvernement, tandis que son cabinet dénonçait une "campagne politique".

L'épisode n'en est pas moins fâcheux pour la garde des Sceaux qui a répété depuis son arrivée à la Chancellerie qu'elle voulait modifier les conditions de nomination des procureurs pour assurer l'indépendance de la magistrature.

"En fait, Mme Taubira apparaît sous son vrai jour, sectaire, politisée, manoeuvrière", a dit le président du groupe UMP Christian Jacob dans les couloirs de l'Assemblée.

"Quand on l'entend donner des leçons de morale parfois dans l'hémicycle et qu'on voit son attitude on est vraiment dans les basses manoeuvres d'arrière-cour", a-t-il ajouté.

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a dénoncé sur France 3 "un véritable scandale d'Etat à travers une atteinte à la séparation des pouvoirs entre l'exécutif et le judiciaire".

Le député Georges Fenech, du même parti, a parlé de "chasse aux sorcières" en évoquant le cas du procureur de la République François Molins qui, selon lui, "se serait vu lui-même proposer une promotion pour libérer son poste stratégique".

"A cela s'ajoute quelques autres nominations récentes et partisanes", a-t-il dit devant les députés.

Gérard Bon, avec service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mercredi 5 fév 2014 à 18:31

    si l interet pour ces elus ,,,defendre leurs privilèges,,,certains maires ne se reprentent pas ,,,car trop lourd pour eux et on les comprend,,,mais avez vous vu des deputes ou senateurs capituler ? prime de ci prime de ca exonérations avantages etc,,,,la soupe est trop bonne,tout comme pour certains ministres pas d accord avec le gvt mais ils restent,,,,

  • s.thual le mercredi 5 fév 2014 à 18:26

    effectvement c est deplorable mais quand on regarde les débats ,,hier ou aujourdhui la c est lamentable aussi bien a gauche qu a droite,cela donne raison a ceux qui plaident pour une reduction drastique des deputes et senateurs,,que l on paie a ressasser les déboires des prédécesseurs ou des nouveaux!au fond ils siègent ,,mais travaillent réellement quand ?trajet dejeuner sieste lecture ipad journal ou correspondance etc etc ca fait cher et pour quel resultat,,???

  • Gary.83 le mercredi 5 fév 2014 à 17:55

    Taubira femme de ménage du gvt socialo !!

  • RVM21 le mercredi 5 fév 2014 à 17:54

    belkacem la carpette de la dictature sot.cialo!!!