L'UMP dénonce les condamnations des jeunes de Grigny

le
15
L'UMP DÉNONCE DE FAIBLES SANCTIONS POUR LES AUTEURS DE L'ATTAQUE DU RER D
L'UMP DÉNONCE DE FAIBLES SANCTIONS POUR LES AUTEURS DE L'ATTAQUE DU RER D

PARIS (Reuters) - L'UMP a condamné mercredi la "faiblesse" des sanctions prononcées contre dix jeunes gens pour leur participation à l'attaque du RER D à la gare de Grigny-Centre (Essonne) le 16 mars dernier, et demandé au parquet d'Evry de faire appel.

Onze mineurs ont été jugés lundi et mardi devant le tribunal pour enfants d'Evry pour "participation à un groupement en vue de commettre des violences et dégradations".

Dix d'entre eux ont été condamnés à des peines allant de plusieurs avertissements solennels à de la prison avec sursis en passant par une mise sous protection judiciaire ou un travail d'intérêt général. Le onzième a été relaxé.

"Cette attaque a marqué et inquiété les millions d'usagers qui empruntent chaque jour les transports en commun", écrit dans un communiqué la députée UMP Valérie Pécresse.

"La réponse judiciaire se devait d'être exemplaire pour empêcher qu'un tel acte ne se reproduise. La faiblesse des sanctions risque au contraire d'encourager la poursuite des violences qui ont explosé ces derniers mois dans les transports franciliens", poursuit-elle.

Bruno Beschizza, secrétaire national de l'UMP chargé de la sécurité, dit "s'interroger sur le signal envoyé par cette décision de justice. "L'UMP", écrit-il, appelle la ministre de la Justice "à demander au parquet de faire appel contre cette décision ressentie par les victimes comme une négation de leurs douleurs et de leurs peurs".

Le Front national demande également au parquet de faire appel de ces condamnations, estimant que "les peines prononcées sont clairement un encouragement à continuer et à recommencer".

Un groupe de jeunes avait attaqué le 16 mars une rame du RER D à la gare de Grigny-Centre, dépouillant plusieurs passagers. Quinze personnes avaient été interpellées en banlieue parisienne fin mars dans le cadre de cette enquête, dont une dizaine ont été formellement identifiées par les bandes vidéo de la SNCF.

Il s'agissait de mineurs pour la plupart, les jeunes majeurs étant au nombre de trois.

Chine Labbé, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le samedi 22 juin 2013 à 15:23

    Les éduquer? A coup de pied au C... Le problème, justement, c'est que leurs parents n'ont aucune influence sur eux.

  • nebraska le mercredi 12 juin 2013 à 16:44

    Mince désolé pour mes 100 fautes, j'ai voulu écrire trop vite sans vérifier avant de valider.

  • nebraska le mercredi 12 juin 2013 à 16:41

    Ils n'auraient pas mieux fait cdes andouilles. Ils s'agit d'adolescents. Tant que nous ne changerons pas nos lois poru délinquants mineurs, ce sera toujours pareil.

  • M6697655 le mercredi 12 juin 2013 à 16:20

    tu vois M8022166 je prie pour qu'un jour tu tombes sur un de ces "enfants" qui te mettra une baffe à te faire tomber toutes les dents et on en reparlera enfin moi paske toi tu auras du mal. Quel naïveté ou plutôt trouille de voir la vérité en face!!!

  • 90342016 le mercredi 12 juin 2013 à 16:02

    um-ps des pourris vive marine

  • bjil le mercredi 12 juin 2013 à 15:29

    C'est exactement la sitation MARCELAC .... l'UMP et le PS travaillent pour les EXTREMES !

  • marcelac le mercredi 12 juin 2013 à 15:18

    Bravo bravo continuez, c'est tout bon pour Marine, ça. Continuez à prendre les gens pour des c ons et à essayer de faire croire qu'il y a de pauvres jeunes immigrés qu'il faut protéger contre les s alauds de Français, tout cela finira dans le sang ou à l'extreme droite.

  • bjil le mercredi 12 juin 2013 à 15:14

    et merci pur les extrèmes si critiquer par nos brillantissiimes poltiques qui leur amènent sur un palteau "les barves gens dégoutés"....

  • bjil le mercredi 12 juin 2013 à 15:13

    Bravo la république ! baisses ta culotte devant des racailels de 15 ans

  • M2280901 le mercredi 12 juin 2013 à 15:08

    il est certain qu'ils vont recommencer , l'immigration est un bienfait pour la France ...