L'UMP dément avoir une dette de 108 millions d'euros

le
1
Contrairement aux affirmations du Canard enchaîné , selon qui la dette de l'UMP a doublé, le parti assure que cette situation, vraie fin 2012, ne l'est plus aujourd'hui.

Après le «Sarkothon», l'UMP va-t-elle devoir organiser une autre levée de fonds nationale? À en croire les informations du Canard enchaîné, la dette du principal parti d'opposition aurait doublé par rapport à ses prévisions: des 55 millions d'euros estimés pour l'année 2012 (en se basant sur les chiffres de 2011), celle-ci s'élèverait aujourd'hui à 108.482.234 euros, selon le rapport des commissaires aux comptes que l'hebdomadaire satirique a consulté. Des chiffres qui ne correspondent toutefois pas à la réalité selon l'UMP.

Le déficit du parti a commencé à se creuser dès sa création en 2002. À l'époque, la jeune UMP hérite de la dette de son prédécesseur, le RPR, soit 31 millions d'euros. Si cette dernière retombe à 9 millions en 2007, à la faveur de la campagne présidentielle,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mercredi 6 nov 2013 à 18:17

    c est pour rien que mr dor s est barré